22/02/2019 22:23
Une délégation vietnamienne conduite par Nguyên Van Giàu, chef de la Commission des relations extérieures de l’Assemblée nationale, participe à l’audition annuelle 2019 entre l’Union interparlementaire (UIP) et les Nations unies (ONU).
>>La présidente l’Assemblée nationale reçoit le secrétaire général de l’UIP
>>La présidente de l’AN achève sa participation à l'UIP et sa visite officielle aux Pays-Bas

Panorama de l'audition annuelle UIP – ONU 2019.
Photo: Nguyên Thanh/VNA/CVN

L’audition annuelle UIP – ONU 2019 de deux jours a débuté jeudi matin 21 février à New York aux États-Unis. Elle est axée sur les nouveaux défis du multilatéralisme.

L'audition parlementaire annuelle est un forum qui se tient au siège de l'ONU, à New York, et qui permet aux parlementaires, représentants de l'ONU et aux autres parties prenantes de participer à un débat de fond sur les enjeux mondiaux. Les conclusions et recommandations de l'audition contribuent aux travaux de l'ONU. L'objectif de l'audition est d'aider les parlementaires à mieux comprendre les processus de prise de décision et de négociation de l'ONU, ainsi que de leur donner l'occasion de présenter les perspectives nationales à l'ONU.

Lors des débats du 21 février, le chef de la délégation vietnamienne a apprécié les efforts de l’UIP et de l’ONU dans le maintien de la paix et de la sécurité du monde, ainsi que pour le développement des nations. Il a souligné que le Vietnam ferait de son mieux pour continuer de participer activement et dynamiquement, avec un grand sens de responsabilité, aux activités de ces deux organisations.

Selon lui, il est nécessaire que les nations, notamment les puissances, maintiennent leur fort engagement politique, respectent les résolutions et programmes de l’ONU de façon égale et responsable, afin d’assurer l’efficacité des activités de cette organisation multilatérale. Nguyen Van Giau a également souhaité que l’ONU renforce sa réforme et accorde une attention raisonnable aux pays en voie de développement.

Concernant les activités de l’UIP, le représentant vietnamien a affirmé que l’UIP devrait collaborer étroitement avec les parlements membres dans la réalisation de ses recommandations. Il lui est également important de travailler avec l’ONU, les organisations régionales et sous-régionales afin de poursuivre les mesures propres à instaurer et consolider la confiance, de développer la diplomatie préventive, de rechercher des solutions durables aux conflits, de prévenir les courses aux armements et la prolifération des armes de destruction massive, de contribuer à la paix du monde.

La délégation vietnamienne devra participer vendredi 22 février aux débats sur les thèmes "Vers une gouvernance mondiale plus réactive: la revitalisation de l’Assemblée générale", "Renforcer l'efficacité de la prévention et du règlement des conflits, et du maintien de la paix".

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.