21/01/2019 21:07
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a dirigé une délégation vietnamienne à la première réunion des Sherpas, c'est à dire les diplomates spécifiquement chargé des groupes de travail en vue de la préparation du G20 organisé par le Japon du 19 au 20 janvier.
>>G20 : le Vietnam apprécié pour ses contributions actives à la réunion ministérielle
>>Le Vietnam participe à une réunion de haut niveau du G20 en Allemagne

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (2e, gauche), lors la première réunion des Sherpas au Japon.
Photo: VNA/CVN

C'était la troisième fois que le Vietnam est invité au sommet du G20 et à des réunions connexes, après sa première participation en République de Corée et au Canada en 2010, en tant que président de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), puis en Allemagne en 2017, en tant que président du forum de la coopération économique Asie-Pacifique (APEC).

La présence du Vietnam  au sein des forums multilatéraux tels que le G20 et le G7 reflète l’importance que le monde attache à la position et au rôle du pays.

Dans ses remarques, Bùi Thanh Son, Sherpa du Vietnam, a souligné la nécessité de renforcer la coordination des politiques afin de garantir la stabilité économique mondiale et d'accélérer le développement durable et inclusif, tout en soutenant le système commercial multilatéral fondé sur le droit.

Le Vietnam continuera à s’associer et à promouvoir de manière constructive la connectivité économique régionale et mondiale, à s’associer à d’autres membres de l’Accord global et progressif pour un partenariat transpacifique (CPTPP) afin de faire progresser la mise en œuvre effective de l’accord et à se coordonner étroitement avec l’Union européenne (UE) pour la signature et la ratification rapides de l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), a-t-il déclaré.

Bùi Thanh Son a également rappelé les engagements pris par le Vietnam vis-à-vis de l’Accord de Paris sur le changement climatique et exhorté le G20 à renforcer la collaboration en aidant les pays en développement à passer à des économies à faibles émissions de carbone. Il a salué la proposition du G20 sur la prévention des déchets marins en plastique à l’ordre du jour et a appelé le groupe à soutenir les initiatives du Vietnam visant à former un mécanisme mondial de prévention des déchets marins en mer évoqué lors du Sommet élargi du G7 de l’année dernière. Il a passé en revue les réalisations que le G20 a consignées et débattu des orientations et des priorités du programme du G20 en 2019, en particulier des grandes questions à soumettre à l'assemblée lors du prochain sommet du G20.

Les délégués ont abordé diverses questions, allant de l'économie aux finances mondiales en passant par le commerce et l'investissement, le développement durable inclusif, le développement économique concernant la quatrième révolution industrielle, l'accélération des réformes de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le règlement des déséquilibres économiques mondiaux, le développement des infrastructures de qualité,la transition vers les énergies propres, la réaction au changement climatique et le traitement des questions relatives à l’emploi, aux soins de santé et aux affaires sociales. Ils ont convenus d'améliorer la coordination des politiques mondiales afin d'assurer la stabilité macro-économique, de promouvoir la connectivité commerciale, de maintenir le rythme des réformes à l'OMC et de conjuguer leurs efforts pour résoudre les problèmes posés par la quatrième révolution industrielle.

Outre le Vietnam, Singapour, la Thaïlande, l'Espagne, les Pays-Bas, le Chili, l'Égypte et le Sénégal ont également été invités à assister à la réunion en tant qu'invités. En marge de l'événement, le vice-ministre Bùi Thanh Son a rencontré les délégués du Japon, des États-Unis, de l'Arabie Saoudite, de Thaïlande, Inde et des Pays-Bas dans le but de renforcer les relations entre le Vietnam et les partenaires, et d'échanger des points de vue concernant les préoccupations mutuelles dans l'agenda du G20.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le géoparc de Dak Nông, l’une des plus belles réserves naturelles du Vietnam Le géoparc de Dak Nông, situé dans la province du même nom sur les hauts plateaux du Centre, est l’une des plus belles Réserves naturelles du Vietnam que les autorités souhaitent voir inscrire sur la Liste mondiale des géoparcs de l’UNESCO.