02/06/2020 15:27
Le gouvernement japonais autoriserait les citoyens de quatre pays à entrer bientôt au Japon - Vietnam, Thaïlande, Australie et Nouvelle-Zélande - a révélé un responsable japonais, cité par Bloomberg.
>>Le Japon accepte de discuter de la reconnexion des voyages avec le Vietnam
>>L'après COVID-19 : quel avenir pour le tourisme ?

Des touristes au Japon.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Le Vietnam est sur la liste des entrées précoces au pays du Soleil-Levant. Le pays a bien contrôlé la pandémie, un fait constamment salué par les médias internationaux. La Chine et la République de Corée ont également demandé la permission d'entrer au Japon, et  le gouvernement japonais l’examine.

Toujours selon Bloomberg, le Japon a annoncé qu'il pourrait assouplir les restrictions d'entrée dès le début de l'été. Les voyageurs internationaux sont également tenus de présenter les documents certifiant qu'ils ne sont pas porteurs du COVID-19. À leur entrée au Japon, tous les étrangers seront contrôlés à nouveau.

Dimanche 31 mai, de nombreuses compagnies aériennes sud-coréennes ont annoncé simultanément leur intention de reprendre les vols internationaux, dont vers le Vietnam.

Plus précisément, Asiana Airlines, compagnie aérienne sud-coréenne "traditionnelle", a déclaré qu'elle reprendrait 27 de ses 73 liaisons internationales, la fréquence devrait passer de 53 à 110 vols par semaine. Avec la liaison entre l'Asie du Sud-Est, Asiana Airlines a annoncé qu'elle rouvrirait les lignes vers Hanoï et Hô Chi Minh-Ville du Vietnam ; la fréquence augmentera, respectivement, de trois et sept vols par semaine.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Réduction de 50% sur les frais d'hébergement et d'entrée à la baie de Ha Long Le secteur touristique de la province de Quang Ninh vient de lancer un programme de réduction de 50% sur les frais d'hébergement et d'entrée à la baie de Ha Long. Ce programme est appliqué du 10 juillet au 30 septembre.