26/06/2021 19:02
De hauts responsables de la province ukrainienne d’Odessa ont assisté le 25 juin à la cérémonie d’ouverture du bureau du premier consul honoraire du Vietnam en Ukraine.

>>Nguyên Van Khanh nommé consul honoraire du Vietnam à Odessa
>>Des Vietnamiens en Ukraine offrent des masques à l'hôpital militaire d'Odessa
>>Ukraine : les Vietnamiens solidaires avec les victimes de l’incendie à Odessa

 

Cérémonie d’ouverture du bureau du premier consul honoraire du Vietnam en Ukraine, le 25 juin. Photo : VNA/CVN 


S’exprimant lors de l’événement, l’ambassadeur du Vietnam en Ukraine et en Moldavie, Nguyên Hông Thach, a souligné que l’ouverture du bureau est une démonstration vibrante du fait que le Vietnam attache toujours de l’importance aux relations traditionnelles et amicales avec l’Ukraine ; ainsi que la volonté du Vietnam de développer fortement tous les canaux de coopération entre les deux pays.

L’ambassadeur a déclaré que la décision du ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son de nommer Nguyên Van Khanh au poste de consul général honoraire du Vietnam dans la province d’Odessa montre la reconnaissance de son prestige dans la communauté ainsi que dans l’administration municipale.

Nguyên Hông Thach a exprimé son espoir que Nguyên Van Khanh et son bureau apporteront des contributions positives à la consolidation et au renforcement des relations Vietnam - Ukraine, et soutiendront la communauté vietnamienne à Odessa.

Le 27 avril, le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a signé la décision de nomination et le 4 juin, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmitro Kuleva a signé une décision reconnaissant Nguyên Van Khanh comme consul honoraire du Vietnam à Odessa.

 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.