10/04/2020 23:04
Par procuration du Premier ministre, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a remis symboliquement vendredi 10 avril une aide financière de 50.000 USD du Vietnam au Myanmar pour lutter contre l’épidémie de COVID-19.
>>Le président birman apprécie hautement la coopération avec le Vietnam
>>Le commerce frontalier du Myanmar dépasse 2 milliards d'USD en trois mois

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung (droite) remet symboliquement une aide financière de 50.000 USD du Vietnam à l'ambassadeur du Myanmar au Vietnam, Kyaw Soe Win, le 10 avril.
Photo: VNA/CVN

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a affirmé que le Vietnam et le Myanmar étaient membres de l'ASEAN mais aussi des amis traditionnels de longue date et des partenaires de coopération intégrale. Il a souligné que cette assistance était une illustration de l'entraide entre les deux pays, mais aussi une preuve vivante de l'esprit de solidarité au sein de l'ASEAN.

En tant que président de l'ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021, le Vietnam continuera de travailler en étroite collaboration avec le Myanmar et d'autres pays dans comme hors de la région pour vaincre la pandémie mondiale, a déclaré le vice-ministre Nguyên Quôc Dung. 

Il a proposé au gouvernement birman de continuer à créer des conditions favorables aux Vietnamiens sur son sol pour qu’ils puissent stabiliser leur vie et avoir accès aux conditions médicales nécessaires.

L'ambassadeur du Myanmar au Vietnam, Kyaw Soe Win, a remercié le gouvernement et le peuple vietnamiens pour leur aide précieuse, affirmant que cette aide opportune était un grand encouragement pour aider son pays à traverser cette période difficile.

L'ambassadeur Kyaw Soe Win a déclaré apprécier les réalisations du Vietnam dans le contrôle du COVID-19, ainsi que sa coopération et son soutien actif accordés à d'autres pays de la région et du monde dans la lutte contre la pandémie mondiale. Cela démontre la responsabilité du Vietnam en tant que président de l'ASEAN 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour 2020-2021.

L'ambassadeur Kyaw Soe Win a affirmé que le Myanmar travaillerait en étroite collaboration avec le Vietnam et d’autres pays de l'ASEAN pour vaincre l’épidémie, conformément à l’esprit de la Déclaration du président de l’ASEAN sur la réponse conjointe de l'ASEAN à l'épidémie de COVID-19.

Pour rappel, le 7 avril, le Vietnam a remis 550.000 masques antibactériens à cinq pays européens que sont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni, pour soutenir leur lutte contre le coronavirus.

Début avril, le gouvernement et le peuple vietnamiens ont offert des équipements médicaux d'une valeur de plus de 7 milliards de dôngs (304.000 USD) au Laos et au Cambodge.

En février, le Vietnam a envoyé du matériel respiratoire, des combinaisons, des gants et des masques faciaux d'une valeur totale de 500.000 USD en Chine pour l’aider à lutter contre la pandémie de COVID-19.

De nombreuses agences et organisations au Vietnam ont également fait don de fournitures médicales à des pays étrangers pour soutenir la lutte contre l'épidémie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.