20/05/2021 18:20
Au nom du gouvernement vietnamien, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a remis des fournitures médicales anti-COVID-19 au gouvernement du Soudan du Sud.
>>Australie et Vietnam collaborent dans la mission onusienne de maintien de la paix au Soudan du Sud
>>L’Hôpital de campagne de niveau 2 N°2 de retour du Soudan du Sud
>>Départ des Casques bleus vietnamiens pour le Soudan du Sud

Cérémonie de remise de fournitures médicales du Vietnam au Soudan du Sud, le 19 mai.
Photo : Khac Hiêu/VNA/CVN

Les fournitures comprenaient 1.000 vêtements de protection et 100.000 masques antibactériens produits par des entreprises de défense vietnamiennes, lesquels ont été transportés au Soudan du Sud par la Force aérienne royale australienne.

S'exprimant lors de la cérémonie de remise à New York le 19 mai, l'ambassadeur Dang Dinh Quy a déclaré que le gouvernement vietnamien souhaitait partager les difficultés du Soudan du Sud dans sa lutte contre la pandémie.

Selon les données de Worldometer mises à jour le 19 mai, le Soudan du Sud a enregistré 10.652 cas d'infections  et 115 décès. Le Vietnam a déployé des forces de maintien de la paix au sein de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) depuis 2014. En 2018, le pays a envoyé l'hôpital de campagne de niveau 2 avec 63 agents médicaux et techniques.

En réponse à l'appel lancé par le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, à la vaccination des forces de la mission de maintien de la paix des Nations Unies, le Vietnam a activement vacciné le personnel de l'hôpital de niveau 2 N°3 avant leur départ et a transporté des vaccins au Soudan du Sud pour vacciner les forces vietnamiennes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.