23/07/2018 15:27
"Le Vietnam, nouvelle usine du monde" pour le quotidien suisse Le Temps, "un hub industriel de l’Asie du Sud-Est" pour le site web Inquirer.net des Philippines. Plusieurs journaux étrangers ont consacré leurs colonnes au Vietnam.

>>La R. de Corée aide le Vietnam à accéder à des technologies modernes du textile
>>Le textile maintient sa croissance sur les marchés traditionnels
 

L'article "Le Vietnam, nouvelle usine du monde" publié le 19 juillet sur le journal en ligne suisse Le Temps. Photo: CVN


"Globalement, les investissements directs étrangers au Vietnam ont progressé de 44% en 2017, pour atteindre 36 milliards de dollars. En 2015, ils ne s’étaient élevés qu’à 14,5 milliards de dollars", a indiqué Le Temps. "Le Vietnam est devenu le deuxième plus important producteur de smartphones au monde après la Chine", a fait savoir le journal.

Samsung, qui a investi 17 milliards de dollars sur place, a installé une méga-usine dans le Nord du pays, qui emploie 60.000 ouvriers et fabrique une bonne partie de ses téléphones. LG y produit pour sa part des téléviseurs et Microsoft des smartphones.

Les industries du textile et de la chaussure (19% des exportations vietnamiennes) sont elles aussi bien implantées. Des marques comme Nike ou Adidas y ont récemment déplacé une partie de leurs usines chinoises, a fait savoir Le Temps.

Le Vietnam, le nouveau centre industriel
de l’Asie du Sud-Est


Le journal a noté la position géostratégique du Vietnam, situé entre la Chine et Singapour, offrant un excellent accès à la Mer Orientale, l’une des routes maritimes les plus empruntées au monde.

Il a souligné la croissance spectaculaire des parcs industriels au Vietnam, mais a estimé que la dépendance à l’exportation et aux investissements directs étrangers rendrait le pays vulnérable aux différends commerciaux entre les États-Unis et d’autres partenaires commerciaux tels que la Chine et l’Union européenne.

Citant le dernier rapport de Jones Lang LaSalle, un leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise, le site web Inquirer.net a pour sa part noté le Vietnam est le nouveau centre industriel de l’Asie du Sud-Est.

 

Les industries du textile et de la chaussure représentent 19% des exportations vietnamiennes. Photo: VNA/CVN


"Au cours des 20 dernières années, le Vietnam est passé d’une économie agricole à l’un des pôles de production les plus brillants d’Asie du Sud-Est", a-t-il constaté.

"Cette croissance phénoménale peut être attribuée au fait que le Vietnam s’affirme comme une économie axée sur l’exportation, à ses zones industrielles et économiques, à de nombreux accords de libre-échange, une croissance économique soutenue et une main-d’œuvre jeune, abondante et peu coûteuse", selon le rapport. Toutes ces initiatives ont conduit à d’importants investissements de grandes entreprises étrangères.

"La meilleure étude de cas est Samsung, qui aurait investi plus de 17 milliards de dollars au Vietnam. Cela a donné confiance à de nombreuses autres entreprises étrangères du monde entier pour mettre en place des opérations dans le pays", selon Inquirer.net.

L’un des défis pour le Vietnam au cours des prochaines années, a-t-il estimé, sera la capacité de s’adapter et d’embrasser les ruptures et les changements inévitables apportés par la quatrième révolution industrielle.

Pour que le Vietnam entre dans la prochaine phase du cycle industriel/logistique et devienne plus compétitif que d’autres pays dans la région, il devrait continuer de mettre le paquet sur les infrastructures, y compris les réseaux autoroutiers, les ports en eau profonde, et améliorer les installations, y compris celles d’énergies renouvelables.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes