08/02/2019 16:44
En 2019, le Vietnam continuera de participer aux diverses tribunes multilatérales pour défendre ses valeurs et ses intérêts. Pays responsable et proactif, il travaillera aussi en concertation avec la communauté internationale pour régler les défis communs et garantir la prospérité et la sécurité de toutes les nations.
>>Le PM dialogue avec le président du WEF sur le Vietnam et le monde
>>Le Vietnam met l’accent sur le développement de la coopération intégrale avec l'Italie

Le Forum économique mondial sur l’ASEAN s'est tenu du 11 au 13 septembre 2018 à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

L'année dernière, le Vietnam a accueilli de nombreux évènements régionaux et mondiaux. Le succès et l’ampleur du Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) a permis de rehausser l’image du Vietnam au monde, explique le président du WEF, Borge Brende.

"Le WEF ASEAN organisé par le Vietnam a été le forum le plus réussi car le nombre de responsables politiques du monde et de dirigeants d’entreprise présents a été le plus élevé des 27 éditions. Nous avons été très satisfaits de son résultat et nous saluons son organisation par le Vietnam", a-t-il dit.

Cet évènement majeur a aussi permis de renforcer la position du Vietnam au sein de l’ASEAN. Le pays est l’élément fondateur de la relation entre l’ASEAN et les institutions internationales, précise Victoria Kwakwa, vice-présidente de la Banque mondiale pour l’Asie-Pacifique.

"Le Vietnam a un rôle indispensable à jouer au sein de l’ASEAN. Il se distingue par sa créativité, son fort esprit entrepreneurial et sa grande communauté de startups. Le pays dispose aussi de nombreux talents dans le domaine des sciences et des technologies. Ces atouts lui permettent d’être un membre très actif de la communauté de l’ASEAN", a-t-elle déclaré.

La popularité croissante du Vietnam s’illustre également par son élection à la Commission du droit international de l’ONU et sa participation en 2018 au Sommet G7 des pays les plus industrialisés du monde.

Une intégration proactive

Les soldats vietnamiens assumant la mission de maintenir la paix au Soudan du Sud.
Photo: Xuân Khu/VNA/CVN

Membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2008 et en 2009, le Vietnam a représenté sa candidature audit conseil pour  un mandat de deux ans à compter du 1er janvier 2020. Le pays souhaite une fois encore apporter une contribution active au maintien de la paix et de la sécurité internationale, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Bình Minh.

"S’intégrer davantage au monde est une nécessité majeure mais c’est aussi un immense défi. En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, le Vietnam ne défendra plus ses seuls intérêts mais ceux de la région toute entière. Il devra réfléchir aux grandes questions du monde que sont la sécurité, le maintien de la paix ou encore les guerres dans les différents pays", a-t-il indiqué.

Le Vietnam participe aux forces de maintien de la paix de l’ONU et a envoyé un hôpital militaire ambulant au Soudan du Sud, explique Pham Bình Minh.

"Beaucoup de pays ont salué la participation du Vietnam qui, comme chacun sait, a vécu une guerre effroyable. L’image victorieuse des soldats vietnamiens et de leurs casques à l’étoile rouge est encore présente dans beaucoup d’esprits et rassure les peuples ravagés par la guerre", a-t-il poursuivi.

Résolument engagé dans une politique de développement national et de solidarité internationale, le Vietnam poursuivra en 2019 son parcours d’intégration aux côtés de la communauté internationale.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).