08/06/2021 16:22
Le Vietnam a souligné l’importance de la coopération régionale et de l’aide continue de la communauté internationale pour l’Afrique centrale.

>>Vietnam et Indonésie soulignent l’importance de leur coopération en Afrique centrale
>>Le Vietnam appelle à mettre en œuvre pleinement l'Accord de paix en Afrique centrale

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, le 3 juin.
Photo : VNA/CVN


L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies (ONU), a participé lundi 7 juin à la réunion semestrielle du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en Afrique centrale et les activités du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA).

Le diplomate vietnamien a déclaré partager les difficultés auxquelles les pays et les gens dans la région sont confrontés en raison de la violence, des défis socio-économiques et de l’épidémie de COVID-19.

Il a souligné l’importance de la résolution des causes profondes de l’instabilité de la région par des mesures intégrales, notamment le renforcement de la coopération, du dialogue et du traitement des défis posés par les groupes armés et le terrorisme.

Concernant la situation en République centrafricaine et les défis pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation dans ce pays (MINUSCA), l'ambassadeur Pham Hai Anh a souligné que toutes les parties doivent respecter le droit international humanitaire, protéger les civils et assurer la sécurité et la sûreté des employés de la MINUSCA.

Le Vietnam compte actuellement sept officiers participant aux opérations de maintien de la paix de l'ONU en République centrafricaine.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.