26/03/2021 19:41
Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a mis en garde contre le risque d’une quatrième vague d’infections par le coronavirus au Vietnam.
>>Kiên Giang renforce le traçage contre le COVID-19
>>Le Vietnam va disposer bientôt d'un vaccin sûr et efficace

Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, s'exprime lors de la réunion en ligne, le 26 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN
Lors d'un webinaire de formation sur la sûreté de la vaccination organisée vendredi 26 mars par le ministère de la Santé, son ministre Nguyên Thanh Long a loué les efforts déployés par le gouvernement et la population en vue de contrôler avec succès la troisième vague de l’épidémie.

Cependant, le risque d'une quatrième vague est très élevé puisque la situation épidémique dans d’autres pays de la région demeure compliquée, a-t-il alerté.

Selon Nguyên Thanh Long, le Vietnam, qui possède une longue frontière, confronte à des difficultés dans la gestion des entrées et sorties. Récemment, le pays a confirmé de nouveaux cas de COVID-19 qui étaient entrés illégalement lundi 22 mars à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang depuis l’étranger à bord d’un bateau de pêche. Le ministère de la Santé a ensuite demandé à toutes les localités concernées d’accélérer le traçage et la mise en quarantaine, de préparer du matériel et du personnel au cas où.

Vaccination

Lors de ce webinaire qui réunissait tous les établissements médicaux et points de vaccination du pays, le ministre Nguyên Thanh Long a insisté sur la nécessité de garantir la sûreté pendant le processus de vaccination.

Panorama de la réunion virtuelle.
Photo : VNA/CVN

Il a indiqué que les effets indésirables après l’injection du vaccin AstraZeneca au Vietnam figuraient dans les indications du fabricant et de l'Organisation mondiale de la santé.

Il a également souligné l’importance de la garantie de la sécurité sanitaire pour les élections des députés à l’Assemblée nationale (XVe législature) et des membres des Conseils populaires pour le mandat 2021-2026, prévues en mai prochain.

En ce qui concerne l'accès aux vaccins du Vietnam, Nguyên Thanh Long a fait savoir que le ministère de la Santé avait fait des efforts pour négocier et discuter avec les fabricants de vaccins anti-COVID-19 dans le monde, notamment AstraZeneca, Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et Sputnik V.

En avril 2021, le Vietnam devrait recevoir environ 1,4 million de doses de vaccin AstraZeneca fournies par le Mécanisme COVAX. Cependant, la livraison va prendre du retard d’un mois, a-t-il annoncé.

Le ministère de la Santé a également eu des échanges avec d'autres pays pour coopérer dans la recherche et le développement de vaccins au Vietnam. Depuis le deuxième trimestre 2020, le Vietnam a accéléré ce travail. Deux parmi quatre entreprises ont commencé à tester leurs vaccins, a-t-il fait savoir.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.