16/10/2019 17:30
Le hebdomadaire américain News and World Report a classé le Vietnam à la 8e place parmi les 29 meilleures économies pour l’investissement et au premier rang au sein de l’ASEAN en matière d’attraction des capitaux étrangers.

>>Vietnam : 8e des meilleures économies mondiales à investir
>>Le VEPR prévoit une croissance vietnamienne de 7,05 % en 2019
 

Production à la chaîne de moto du groupe japonais Honda dans la province de Vinh Phuc (Nord).
Photo : VNA/CVN


D’autres États membres de l’ASEAN figurant dans la liste sont la Malaisie (13e), Singapour (14e) et l'Indonésie (18e). L'Uruguay est en première place, suivi de l'Arabie saoudite, du Luxembourg, de l'Inde et de la Pologne.

Le classement de News et World Report est dérivé des résultats d’une enquête mondiale réunissant 7.000 décideurs d’entreprise et se basant sur huit critères : la stabilité économique, l’environnement fiscal favorable, la compétence de la main-d'œuvre, l’expertise technologique, l’entrepreneuriat, l’innovation, le dynamisme et la corruption.

Depuis la mise en œuvre du Renouveau (Doi moi) en 1986, le Vietnam figure parmi les pays à la plus forte croissance du monde et les IDE ont largement contribué à cette performance.

Au total, 112 pays et territoires ont investi dans le pays en 2018. Le Japon était le plus grand investisseur avec 8,59 milliards d'USD, suivi de la République de Corée (7,2 milliards d'USD) et de Singapour (5 milliards d'USD).

C’était le secteur de la fabrication et de la transformation qui a attiré le plus d’investissements étrangers. Il a reçu 16,58 milliards d'USD d’IDE l’an dernier, suivi des secteurs de l’immobilier (6,6 milliards d'USD) et de la vente au détail (3,67 milliards d'USD).

L'Agence des investissements étrangers (FIA) du Vietnam a annoncé le mois dernier que 14,22 milliards de dollars américain d’IDE avaient été décaissés depuis le début 2019, soit une hausse de 7,3% en glissement annuel, et que 2.759 nouveaux projets avaient été autorisés, cumulant 10,97 milliards de dollars américainde capitaux enregistrés.

Sam Cheong Chwee Kin, directeur exécutif et chef de l'unité de conseil sur l’investissement direct étranger du groupe United Overseas Bank (UOB), a apprécié le Vietnam en tant que pôle d'attraction des investissements directs étrangers dans la région de l'ASEAN.


Moderniser les infrastructures

Il a accordé une attention particulière aux efforts du gouvernement vietnamien pour moderniser les infrastructures des principales zones économiques et industrielles telles que la ville portuaire septentrionale de Hai Phong.

Le Vietnam a commencé à établir des zones économiques spéciales (ZES) pour attirer les industries manufacturières à forte intensité de main-d'œuvre à la fin des années 1990 et dans les années 2000, et de 60% à 70% des IDE ont été versés dans ces ZES.

News and World Report a souligné les avantages du Vietnam en termes de coûts compétitifs, de bas salaires et d’infrastructures. En outre, les investisseurs ont une autre raison de rester lorsqu’ils découvrent les incitations fiscales appliquées à divers secteurs et projets dans tout le pays.

"Le Vietnam a discrètement développé l'un des régimes fiscaux les plus compétitifs en Asie du Sud-Est", a déclaré Koushan Das, qui supervise des projets en Inde et à l'ASEAN pour le consultant en affaires Dezan Shira & Associates.

"Les investisseurs étrangers, en particulier ceux spécialisés dans les produits à haute valeur ajoutée, pourraient profiter de ces incitations pour se positionner en avance sur leurs concurrents dans les prochaines années", a ajouté Koushan Das.

Alors que les coûts de main-d'œuvre sont relativement moins élevés au Vietnam, le pays insiste sur l'importance de développer une main-d'œuvre qualifiée en tant que facteur clé pour encourager les IDE, tout en favorisant l'innovation et l'utilisation accrue des nouvelles technologies.

Bien que la productivité du travail au Vietnam se soit améliorée au cours de la dernière décennie, elle reste faible comparée à celle d’autres membres de l'ASEAN, ce qui constitue sans doute le plus grand défi du pays pour maintenir son statut de plaque tournante d'investissement régional.


VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

Lâm Dông : le Festival des fleurs de Dà Lat 2019 aura lieu du 20 au 24 décembre Le 8e Festival des fleurs de Dà Lat se tiendra du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), a annoncé le Comité populaire provincial lors d’une conférence de presse le 22 novembre à Hanoï.