24/04/2015 17:10
Récemment, le Financial Times a publié un article appréciant l’attrait de l’investissement direct étranger (IDE) par le Vietnam.
>>IDE : plus de 1,8 milliard de dollars au 1er trimestre

Le Vietnam est l’un des premiers pays dans l’attrait de l’IDE, selon le Financial Times. Photo : Thai Hùng/VNA/CVN

Selon cet article, le nombre de projets d’IDE au Vietnam a doublé en un an entre 2013 et 2014, avec 241 projets totalisant 19,6 milliards de dollars. Le Vietnam est devenu en 2014 la 2e destination la plus attrayante de la région Asie-Pacifique en matière de capitaux, après la Chine, et se classe 5e en termes de nombre de projets.

Le quotidien britannique a indiqué que la Banque asiatique de développement (BAD) a renforcé ses prêts, permettant d’augmenter l’IDE au Vietnam afin de stimuler la croissance du PIB du Vietnam. L’économie vietnamienne a connu une croissance de 6% en 2014, la plus forte depuis 2011, dont 8% dans le secteur de la fabrication en raison de l'IDE.

Depuis 2003, le Vietnam a reçu 2.394 nouveaux projets d'investissement, dont 554 du Japon, 228 des États-Unis et 187 de la République de Corée. La plupart de ces investissements sont allés dans l'industrie manufacturière.

Le coût de la main-d'œuvre en Chine qui est en hausse est une opportunité pour les autres pays d'Asie du Sud dans le secteur de la fabrication, dont le Vietnam. Fin 2014, le groupe américain Procter & Gamble a annoncé construire une usine de production de rasoir Gillette dans la province de Binh Duong d’un coût total de 100 millions de dollars.

Le groupe britannique Unilever prévoit d’investir 40 millions de dollars dans une usine de fabrication de détergents, de nettoyage à l'eau et d'adoucissant à Bac Ninh.

Selon l’enquête de FDI Markets, les entreprises étrangères ont déclaré choisir le Vietnam en raison du potentiel de croissance de son marché et d’un environnement commercial transparent. De nombreuses entreprises ont également reconnu que le coût de main-d’œuvre est plus faible que dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est comme la Malaisie, la Thaïlande et les Philippines.

Le Financial Times s’est félicité des perspectives à court et moyen terme de l'IDE au Vietnam qui sont relativement optimistes. Le marché intérieur continuera d’être apprécié. La BAD prévoit que la croissance du PIB du Vietnam devrait atteindre 6,1% en 2015, et 6,2% en 2016. La parité de pouvoir d'achat (PPA) continuera également d'augmenter, a déclaré le quotidien britannique.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.