09/01/2021 23:35
En 2020, malgré les multiples défis, le Vietnam a fait un grand pas en avant dans son parcours d’intégration économique mondiale, s’est félicité le vice-ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son lors d’une interview accordée à la presse à l’occasion du Nouvel An 2021.
Dans une usine de production de composants électriques de Canon, province de Hung Yên (Nord).
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

Le Vietnam a passé en revue les résultats tels que la ratification et l'entrée de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (UE) le 1er août, grâce auquel la valeur des exportations nationales s'élevait également à plus de 540 milliards d'USD.

L’accord signé, fin 2020, avec le Royaume-Uni (UKVFTA), l’un des partenaires de première importance du Vietnam en Europe, devrait permettre aux deux pays de poursuivre leurs échanges commerciaux après la fin de la période de transition du Brexit le 31 décembre.

Le Vietnam a accompli avec succès ses missions internationales et pris l’initiative de stimuler les liens de coopération économiques mondiaux.

Président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam a signé l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) en novembre dernier, lors du 37e sommet. Ce pacte, qui couvre la plus grande zone de libre-échange au monde et représente 30% du PIB mondial, devrait stimuler la reprise économique post-COVID-19 dans la région. La qualité des actions menées par le Vietnam en tant que président de l’ASEAN a été largement saluée par les États membres et les partenaires du bloc, a souligné Bùi Thanh Son.

Il a déclaré que le Vietnam avait proposé plusieurs initiatives importantes pour lutter contre le COVID-19, relancer la chaîne d'approvisionnement régionale et promouvoir la connexion au sein de l'ASEAN.

Faire du Vietnam un centre de connexion
économique au niveau mondial


 
Le café est un des produits d'exportation phares du Vietnam. 
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Jusqu'à présent, le pays est partie de 17 accords de libre-échange et de cadres de coopération économique et commerciale avec les économies mondiaux, a déclaré le diplomate. Tout cela va générer des moteurs permettant au pays d'atteindre ses objectifs socio-économiques, de continuer à se renouveler et de rendre les visions de développement viables dans cette nouvelle période stratégique, a-t-il déclaré.

Concernant les lignes directrices d'intégration dans l'avenir, Bùi Thanh Son a souligné la nécessité de donner la priorité à la mise en œuvre effective des engagements pris dans les accords commerciaux. De même, il a souligné l'importance d'étendre la connectivité et l'intégration économique aux niveaux bilatéral et multilatéral pour faire du Vietnam un centre de connexion économique au niveau mondial.

Il a suggéré que le pays contribue de manière efficace et responsable à la résolution des problèmes d'intérêt commun, en particulier la garantie d'un système commercial multilatéral libre, ouvert et fondé sur des règles, ainsi que la réforme de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), et développement durable et inclusif.

Sous la direction du Parti communiste et de l'État, le secteur diplomatique continuera à valoriser son rôle de pionnier dans le renforcement d'un environnement pacifique pour le développement du pays et de sa stature internationale, a-t-il rappelé. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.