24/10/2017 17:36
À la veille de la Semaine de l'APEC 2017 tenue en novembre au Vietnam, le professeur japonais Go Ito, de l'Université Meji, a accordé une interview au reporter de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) sur le protectionnisme et le rôle du Vietnam pour l'APEC.

>>Meilleures conditions touristiques prêtes pour l’accueil de l’APEC 2017
>>Le Vietnam - une économie ouverte qui joue un rôle majeur dans l'APEC
 

Le professeur japonais Go Ito, de l'Université Meji lors d'une interview au reporter de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) sur le rôle du Vietnam pour l'APEC tenue le 24 octobre au Japon. Photo : Huu Tuyên/VNA/CVN

Selon Go Ito, l'APEC constitue un mécanisme de coopération économique de premier rang dans la région et dans le monde. Dans le contexte de l'augmentation du protectionnisme, le rôle de l'APEC est de promouvoir le libre-échange puisque les pays doivent échanger des marchandises pour le développement commun.

Il a abordé des opportunités et défis de l'APEC dans la concrétisation des initiatives selon les priorités de l'Année de l'APEC Vietnam 2017 que sont la promotion d’une croissance durable, innovatrice et inclusive ; l’approfondissement de l’intégration économique régionale ; le renforcement de la compétitivité et de l’innovation des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) à l’ère numérique ; et le renforcement de la sécurité alimentaire et l’agriculture durable en réponse aux changements climatiques.

Il a souligné le rôle important du Vietnam pour ses contributions dans tout le processus de coopération de l'APEC, ainsi que sa signification en tant que pays hôte de l'Année de l'APEC 2017. Au sein de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est), le Vietnam est une économie émergente, enregistrant une croissance impressionnante.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.