10/02/2021 17:06
Le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce a décidé de prélever une taxe antidumping temporaire de 33,88% pour le sucre importé de Thaïlande.

>>Importation d'un lot de 500 cochons vivants de Thaïlande
>>Les entreprises thaïlandaises appelées à promouvoir leurs investissements au Vietnam
 

Le Vietnam prélève une taxe antidumping temporaire de 33,88% pour le sucre importé de Thaïlande.
Photo : VNA/CVN


Ce taux de taxe pour le sucre importé de Thaïlande sera régulièrement révisé pour garantir un environnement de concurrence loyale en cas de l'acte de passer de l'importation de sucre raffiné et blanc à l'importation de sucre brut afin d'éviter une taxe antidumping à un taux plus élevé. 

La décision intervient après que le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce (MIC) a lancé une enquête en septembre 2020 pour voir si le sucre importé de Thaïlande avait reçu des subventions du gouvernement. 

Le MIC a par la suite constaté que les entreprises thaïlandaises avaient expédié près de 1,3 million de tonnes de sucre subventionné au Vietnam l'année dernière, soit une augmentation de 330,4% par rapport à l'année précédente.


La forte augmentation du volume des importations a causé de graves dommages à l’industrie sucrière vietnamienne, obligeant de nombreuses usines de transformation de sucre à interrompre leurs activités et à licencier des travailleurs. Selon le MIC, pas moins de 3.300 travailleurs ont perdu leur emploi et plus de 93.000 agriculteurs ont été touchés.

Par conséquent, dans les temps à venir, pour avancer la conclusion finale de l'affaire, le MIC continuera à travailler avec les parties concernées, à vérifier les données et à organiser une session de consultation publique.

L'enquête devrait se terminer au deuxième trimestre de cette année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Pour développer l'écotourisme dans le Parc national d'U Minh Thuong Afin de développer l'écotourisme et d’en faire un secteur économique représentant une position importante dans la structure du secteur des services, le Parc national d'U Minh Thuong dans la province méridionale de Kiên Giang se concentre sur l'amélioration de la qualité et la diversification des activités touristiques.