08/10/2018 22:15
Le charbon constitue aujourd’hui encore la première source d’énergie dans la production d’électricité au Vietnam et est privilégié pour assurer la sécurité énergétique nationale, selon un rapport du ministère de l’Industrie et du Commerce.
>>Une société thaïlandaise cherche à investir dans une centrale thermique à Soc Trang
>>La Société Générale s’intéresse aux projets de centrales thermiques du PVN


Vue de la centrale thermique Duyên Hai 3.
Photo : EVN/CVN

En 2020, les centrales thermiques à charbon devraient produire environ 26.000 MW, soit 49,3% de la production nationale d’électricité. À l’horizon 2030, ces chiffres devraient s’élever respectivement  55.300 MW et 53,2%.

La quantité de charbon consommé sera d’environ 63 millions de tonnes en 2020 et environ 129 millions de tonnes dix ans après, d’où la nécessité de s’approvisionner sur le marché mondial du charbon pour alimenter ses centrales. Plusieurs experts estiment les importations à environ 90 millions de tonnes par an après 2030.

Le Vietnam a commencé en 2016 à importer du charbon pour la centrale thermique Duyên Hai 3 dans la province de Trà Vinh (Sud), les achats qui se sont établis à 4,5 millions de tonnes en 2017, pourraient atteindre environ 24 millions de tonnes en 2020.

Quand les besoins d’importation augmentent, le ministère de l’Industrie et du Commerce va étudier des mécanismes à soumettre au gouvernement pour permettre aux producteurs d’électricité utilisant du charbon importé de signer des contrats d’achat à long terme et de partiper au capital des mines de charbon à l’étranger, a indiqué le chef adjoint du Département de l’électricité et des énergies renouvelables, Lê Van Luc.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce élabore actuellement un projet de plan de développement de l’électricité nationale pour la période 2011-2020 et sa vision pour l’après-2030.

Actuellement, le Vietnam est le 3e du monde en matière de centrales électriques à charbon avec 20 usines en opération. Il est également prévu qu’en 2020, la région du delta du Mékong possèdera 14 centrales électriques en activité.

Si les centrales thermiques à charbon sont contrôlées sérieusement dès leur conception et si les technologies sont bien utilisées, le développement de centrales thermiques répondra certainement à la fois aux besoins énergétiques et à la protection de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.