17/03/2020 11:35
Du 1er janvier au 15 mars, le Vietnam a importé près de 25.300 tonnes de viande de porc et de produits à base de porc, soit une hausse de 205% en glissement annuel, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.
>>Le Premier ministre plaide pour une baisse du prix du porc
>>Promotion de la production agricole pour répondre à la consommation domestique et aux exportations

De la viande de porc vendue au supermarché Vinmart. Photo : VNA/CVN

La plupart des importations de viande de porc et de produits à base de porc provenaient du Canada, de l'Allemagne, du Brésil, de la Pologne et des États-Unis.

En outre, le pays a importé 14.160 tonnes de viande bovine (+217%) et 19.356 tonnes de viande de buffle (+128%).

Toute la viande de buffle venait d'Inde, tandis que le bœuf était importé principalement des États-Unis, d'Australie et du Canada.

Les importations de viande de volailles ont atteint plus de 48.300 tonnes (+86%), principalement des États-Unis, de République de Corée, du Brésil, de Pologne et d’Espagne, tandis que celles de viande ovine et caprine, et de leurs produits dérivés se sont chiffrées à plus de 72 tonnes.

Le Département de la médecine vétérinaire a proposé au ministère de l’Industrie et du Commerce et à celui des Affaires étrangères de soutenir les entreprises vietnamiennes dans la recherche de sources de marchandises raisonnables dans les pays exportateurs, notamment dans le contexte de propagation de COVID-2019. Il a souhaité que le ministère des Finances élabore au plus tôt une politique de réduction des taxes à l’importation de la viande de porc.

En janvier 2020, le monde comptait environ 678 millions de porcs, soit une baisse de près de 12% en glissement annuel.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.