28/05/2021 14:53
Selon Digitimes Asia, le Vietnam et la Thaïlande seront les premiers choix des fournisseurs basés à Taïwan (Chine) pour leur déménagement en Asie du Sud-Est, suivis de la Malaisie, de l'Indonésie...
>>Le textile et les chaussures en cuir accueillent des capitaux taïwanais
>>Le Vietnam et Taïwan disposent d'un énorme potentiel de coopération industrielle
>>Dông Nai favorise les entreprises taïwanaises

Le choix du Vietnam et de la Thaïlande des fournisseurs de Taïwan (Chine) s’explique par leurs infrastructures de transports. Photo : TCTC/CVN

Selon Digitimes Asia, le Vietnam et la Thaïlande seront les premiers choix des fournisseurs basés à Taïwan (Chine) pour leur déménagement en Asie du Sud-Est, suivis de la Malaisie, de l'Indonésie et des Philippines.

Cette délocalisation vise à augmenter les capacités de production, de tirer profit des avantages de ces deux pays en ressources humaines, en position géographique et demande croissante des marchés dans la région.

Le choix du Vietnam et de la Thaïlande des fournisseurs de Taïwan (Chine) s’explique par leurs infrastructures de transports. Le fait que pouvoir transporter des marchandises sur le réseau routier compensera l'écosystème incomplet des chaînes d'approvisionnement au Vietnam ou en Thaïlande. De plus, les chaînes d'approvisionnement au Vietnam et en Thaïlande sont en voie de finalisation après des années d'efforts.

En outre, la demande accrue des fournisseurs de composants ces dernières années a principalement porté sur les pièces automobiles et les appareils ménagers plutôt que sur les appareils et les applications des technologies de l’information et de la communication (TIC), ce qui leur permet de mieux se connecter au développement des industries locales.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong