22/12/2018 20:36
Six villes et provinces vietnamiennes ont élaboré leurs propres plans d'action pour la croissance verte et le développement durable avec l'aide d'un projet financé par des fonds étrangers visant à renforcer les capacités et la réforme institutionnelle.
>>Le Vietnam donne la priorité à la croissance verte
>>Promotion de la croissance verte et du développement durable
>>Promotion de la croissance verte dans le développement urbain

L'utilisation d'énergie renouvelable comme l'énergie solaire est favorable pour le développement durable au Vietnam. Photo: Hoài Nam/VNA/CVN

Un projet pour la croissance verte, doté d'un budget de plus de 4,12 millions de dollars financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l'Agence américaine pour le développement international (USAID), a été réalisé entre 2015 et 2018 par le ministère du Plan et de l'Investissement.

Lors d'une conférence  tenue le 21 décembre à Hanoï pour faire le bilan du projet, on a constaté que les provinces de Quang Ninh, Cao Bang, Bac Kan et Hà Nam (Nord), ainsi que Hanoï et Hô Chi Minh-Ville  avaient élaboré leurs plans d'action pour la croissance verte.

Le projet a également élaboré un plan d’action pour la stratégie vietnamienne de développement des énergies renouvelables et financé des cours de formation sur la croissance verte à l'intention de près de  1.730 cadres.

Scott C. Bartos, chef de l'équipe environnement du Bureau de l'environnement et du développement social de l'USAID, a souligné la coopération du gouvernement, du secteur privé et des organisations internationales dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l'amélioration de l'environnement et la réalisation des objectifs de développement durable d'ici 2030.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.