09/02/2020 22:00
Le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce a offert des dispositifs médicaux pour aider le peuple chinois à faire face à l’épidémie du nouveau coronavirus (nCoV). Les appareils ont été remis à l'ambassade de Chine au Vietnam lors d'une cérémonie le 8 février à Hanoï.
>>Lancement d'un site web et d'une application mobile sur le coronavirus au Vietnam
>>Premier ministre : Thua Thiên-Huê doit rapidement surmonter l'impact du nCoV
>>Le secteur du tourisme gravement touché par l'épidémie de coronavirus

Le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce fait don, le 8 février à Hanoï, des dispositifs médicaux au peuple chinois. Photo : BCT/CVN

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, a déclaré que les responsables de son ministère partagent les difficultés causées par le nCoV auxquelles sont confrontés les Chinois, en particulier les habitants de la ville de Wuhan, et a exprimé son admiration pour les efforts extraordinaires déployés par le gouvernement et le peuple chinois pour lutter contre la maladie respiratoire aiguë.

L'ambassadeur de Chine au Vietnam, Xiong Bo, a remercié le ministère pour son soutien, affirmant qu'il croyait qu'avec les grands efforts du gouvernement et du peuple chinois, l'épidémie serait bientôt éradiquée. En tant que partenaires importants l'un de l'autre, le Vietnam et la Chine devraient se coordonner étroitement pour minimiser les impacts de la maladie sur le commerce bilatéral, y compris les activités commerciales aux portes frontalières, a-t-il déclaré.

À l’heure actuelle, 811 personnes au total étaient décédées de la maladie et près de 37.200 cas confirmés de nouvelle infection à coronavirus avaient été signalés en Chine, selon l'agence de presse chinoise Xinhua. Le 9 février, le ministère vietnamien de la Santé a confirmé le 14e cas d'infection au nCoV.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !