12/05/2020 22:26
Depuis l’avertissement sous forme de "carton jaune" adressé en octobre 2017 par la Commission européenne (CE) au Vietnam au sujet de ses pratiques de pêche, le pays a pris diverses mesures pour régler le problème et récolté des résultats positifs, selon la Direction de la pêche du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD).
>>Binh Dinh et Ninh Thuân s’emploient à lutter contre la pêche INN
>>INN : Kiên Giang soutient les propriétaires des bateaux de pêche
 
Une équipe d'inspection de la Direction générale de la pêche et des affaires maritimes de la CE (DG-Mare) se rendra au Vietnam du 22 mai au 5 juin pour mener un troisième examen de la mise en œuvre par le Vietnam des recommandations concernant la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Lors des deux examens précédents, des équipes d’inspection de la Commission européenne (CE) avaient noté des progrès, a déclaré Nguyên Quang Hung, chef adjoint de la Direction des pêches.

Les équipes d’inspection avaient également pointé du doigt certaines lacunes à remédier, concernant l’installation d’équipements de surveillance, le suivi des navires de pêche et la sanction des violations administratives commises notamment par les navires pêchant sans  autorisation dans des eaux étrangères, a-t-il indiqué.

Les localités côtières sont encouragées à fournir un équipement de positionnement satellitaire à tous leurs bateaux de pêche hauturiers.
Photo : VNA/CVN

Les provinces ont pris des mesures draconiennes destinées à mettre fin à la pêche INN pour obtenir le retrait du "carton jaune" de Bruxelles et promouvoir la pêche durable.

Tout bateau de pêche opérant sans autorisation dans les eaux étrangères se verra révoquer définitivement sa licence  et sera puni d’une amende administrative, selon les autorités de la province méridionale de Bên Tre.

Systèmes de suivi, de supervision
et de contrôle des bateaux 


Bên Tre a mis en place des systèmes de suivi, de supervision et de contrôle pour plus de 1.300 navires de pêche de 15 mètres ou plus, a déclaré Cao Van Trong, président du Comité populaire provincial.

Les autorités locales ont sérieusement appliqué le décret gouvernemental sur l’application des sanctions administratives dans le secteur de la pêche et la loi sur le traitement des infractions administratives, a-t-il indiqué.

À Cà Mau (Sud), le nombre de bateaux  et des pêcheurs coupables de pêche INN s'est réduit, a déclaré Châu Công Bang, directeur adjoint du Département provincial de l’agriculture et du développement rural.

Jusqu’à présent, 1.200 bateaux de pêche de 15 mètres ou plus sur un  total de 1.655 bateaux ont été équipés à titre expérimental de systèmes de surveillance.

De son côté, la province de Binh Dinh (Centre) prend toujours des mesures draconiennes pour empêcher la pêche INN, notamment via l’installation de dispositifs de surveillance.

Parmi les 3.270 bateaux d’une longueur de coque égale ou supérieure à 15 mètres, 521 ont installé le dispositif de surveillance par satellite Movimar, a précisé Trân Châu Binh, vice-président du Comité populaire provincial.

La province de Quang Tri (Centre) a renforcé quant à elle la sensibilisation des propriétaires de bateaux, des capitaines et des établissements de services logistiques pour la pêche concernant  la portée de ce "carton jaune" adressé par la CE, selon le Département provincial de l’agriculture et du développement rural.

Des sanctions sévères ont été appliquées aux bateaux coupables d'infractions et les bateaux de plus de 15 mètres sans dispositifs de surveillance ne seront pas autorisés à quitter leurs ports d’attache et se verront retirer leur licence, selon ledit département.

Le 23 octobre 2017, la CE avait émis un "carton jaune", en guise de premier avertissement, à l'encontre du Vietnam pour ses pratiques de pêche jugées illégales.

Ce "carton jaune" ne serait pas retiré tant que le Vietnam n’arrivera  pas à résoudre la question de la violation par ses bateaux de pêche des eaux territoriales d’autres pays.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai