16/09/2020 23:38
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu le 16 septembre l’ambassadrice néerlandaise Elsbeth Akkerman et l’ambassadeur belge Paul Jansen ainsi que des investisseurs européens désireux d'investir dans un projet de logistique portuaire d'une valeur de près d'un milliard d’USD au Vietnam.
>>EVFTA : le Vietnam exporte ses premiers lots de café vers l’UE
>>De nombreuses entreprises allemandes s’intéressent au marché vietnamien
>>L’EVFTA promet de stimuler le commerce vietnamo-danois

Lors de la rencontre,  le Premier minisre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le gouvernement vietnamien facilite toujours l'investissement des entreprises étrangères, en particulier celles de l'UE qui ont un potentiel et une capacité technologique élevée. Il a également souligné l’évolution générale des relations entre le Vietnam et la Belgique et les Pays-Bas, affirmant que les deux pays étaient d’importants partenaires commerciaux du Vietnam.

Cependant, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les résultats de la coopération ne correspondent pas encore au potentiel et à la force des parties.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu le 16 septembre l’ambassadrice néerlandaise Elsbeth Akkerman et l’ambassadeur belge Paul Jansen ainsi que des investisseurs européens. Photo : VNA/CVN

L’ambassadrice des Pays-Bas, Elsbeth Akkerman, a exprimé son impression sur les efforts du Vietnam dans le combat contre le COVID-19 et le développement économique. Le gouvernement néerlandais soutient le projet de centre logistique de Cai Mep Ha dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tà, qui intéresse les investisseurs européens, a-t-elle déclaré, ajoutant que la Banque néerlandaise de développement avait engagé 10% de l'investissement du projet.

Pour sa part, l'ambassadeur Paul Jansen a déclaré que la Société belge pour l'investissement international jouera également un rôle dans l'investissement. Une fois opérationnel, le centre logistique de Cai Mep Ha peut accueillir de grands porte-conteneurs, aidant à livrer des marchandises vietnamiennes à l'étranger, ont déclaré des investisseurs, exprimant leur espoir que le projet sera bientôt approuvé. Ils se sont également engagés à assurer l'avancement et la qualité du projet, et à utiliser des «moyens de transport verts» pour le développement durable une fois qu'il a obtenu le feu vert.

Bà Ria-Vung Tàu a approuvé le plan de planification du projet 1/2000 et localisé le projet, et se tient maintenant prêt pour le dégagement du site. Le Premier ministre Nguêen Xuân Phuc a fait l'éloge de la coopération efficace entre le Vietnam et les deux pays lors de forums multilatéraux et internationaux tels que l'ONU, l'ASEM et l'ASEAN-UE. Il a appelé les deux pays, ainsi que l'UE, à faire entendre davantage leur voix en faveur du respect du droit des mers et des océans, ainsi que de la position du Vietnam et de l'ASEAN sur la mer Orientale.

Le dirigeant a déclaré qu'il pensait que l'accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) offrirait de grandes opportunités aux entreprises vietnamiennes et européennes en opération et en expansion du marché. Il a suggéré que les Pays-Bas et la Belgique aident le Vietnam à améliorer sa capacité à faire appliquer l'accord.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.