28/10/2017 23:48
L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh, a présenté les enjeux de l’Année de l’APEC 2017 à un récent colloque sur ce Forum de coopération économique pour l'Asie-Pacifique, au siège du Congrès américain, à Washington.
>>APEC 2017 : Dà Nang procède à un nettoyage général
>>Dà Nang salue la Semaine de haut rang de l’APEC 2017
>>APEC 2017 : Đà Nẵng est prête en termes d’information et d’électricité

L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh, lors du colloque sur l'APEC  à Washington.
Photo : VNA/CVN

Le colloque était organisé par l’US-Asia Institute, en collaboration avec l’ambassade du Vietnam aux États-Unis et le groupe parlementaire américain spécialisé dans les questions de l’APEC et de l’ASEAN.

L’ambassadeur Pham Quang Vinh, a fait savoir que son pays avait choisi le thème de l’APEC 2017 «Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun» dans l’espoir de trouver et de mettre en œuvre de nouvelles propositions et initiatives visant à accélérer la croissance, élargir les échanges économiques et promouvoir un développement durable.

Le Vietnam a organisé depuis le début de l’année, près de 200 réunions sur les quatre priorités de l’APEC 2017 que le pays a proposés pour insuffler une nouvelle énergie et une nouvelle vitalité à la coopération de l’APEC, selon le diplomate vietnamien.

Il s’agit de promouvoir une croissance durable, innovatrice et inclusive; d’approfondir l’intégration économique régionale; de promouvoir la compétitivité et l’innovation des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) à l’ère numérique; et de renforcer la sécurité alimentaire et l’agriculture durable en réponse au changement climatique.

Pour leur part, David Shear, ancien ambassadeur des États-Unis  au Vietnam et Murray Hierbert, un expert du Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS), ont félicité le Vietnam d’avoir bien organisé les événements de l’année de l’APEC 2017.

Ils ont indiqué espérer que la prochaine tournée en Asie du président Donald Trump, dont le Vietnam sera une escale, serait l’occasion pour les États-Unis  de confirmer leurs engagements économiques et stratégiques vis-à-vis de l’Asie-Pacifique.

Les États-Unis  souhaitent contribuer au maintien de la paix, de la sécurité et de la prospérité de la région, et notamment à la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, ont-ils affirmé.

Créé en 1989, l’APEC compte 21 membres (Australie, Brunei, Canada, République de Corée, États-Unis, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Thaïlande, Chine, Hong Kong (Chine), Taipei chinois, Mexique, Papouasie-Nouvelle Guinée, Chili, Pérou, Russie, Vietnam), lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial.

Le Vietnam est devenu membre de l’APEC en 1998. Le pays a organisé avec succès l’APEC 2006, qui a adopté la Déclaration de Hanoi pour la mise en œuvre les objectifs de Bogor et améliorer la coopération au sein de l’APEC.

 VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).