10/09/2018 23:53
Les exportations de pangasius pourraient dépasser pour la première fois plus 2 milliards de dollars en 2018, a-t-on appris du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.
>>L’objectif de 10 milliards de dollars d’exportation en 2018 s’avère difficile
>>Plus de 5,8 milliards de dollars d'exportations de produits sylvicoles

Transformation du pangasius pour l'exportation dans la province de Long An (delta du Mékong).
Photo: VNA/CVN

Les exportations de pangasius vietnamiens durant les sept premiers mois de cette année ont progressé de 19,3%, à près de 1,2 milliard de dollars. Environ 50% de la production mondiale de pangasisus proviennent du Vietnam qui en exporte vers 150 marchés.

La Chine est toujours le premier débouché de pangasius vietnamien avec 289,8 millions de dollars (+40,6%), devant les États-Unis avec 255,3 millions de dollars (+15,6%), et l’Union européenne avec 139,1 millions de dollars (+16,5%).

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a souligné que l’année 2018 marquerait une percée dans l’exportation de pangasius avec un chiffre d’affaires estimé à plus de 2 milliards de dollars.

Entre janvier et juillet, le delta du Mékong a consacré plus de 4.033ha de plans d’eau à cet élevage dont 2.335ha ont donné plus de 814.086 tonnes. La superficie destinée aux alevins a augmenté à 3.587ha, soit un bond de 23% en variation annuelle, concentrée notamment dans les provinces de Long An, An Giang et Dông Thap.

L’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) qui a cité les prévisions de l’américain National Fisheries Institute (NFI), a déclaré que le marché mondial de pangasius a de belles perspectives de croissance d’ici à 2025.

Toutefois, pour un développement durable de ce secteur, les localités devraient planifier le processus de production, renforcer l’application des progrès scientifiques et technologiques, privilégier des produits à haute valeur ajoutée, renforcer la connexion entre les éleveurs et les entreprises.

L’Association des pangasius du Vietnam a recommandé de renforcer le soutien aux entreprises nationales dans l’élargissement de débouchés en combinaison avec l’édification de la marque pour les produits de haute qualité à partir du pangasius.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.