31/05/2018 15:26
La société d’exportation de riz de Tân Long vient de remporter une adjudication d’exportation de 50.000 tonnes de riz Japonica en République de Corée.
>>De belles perspectives pour les exportations nationales de riz
>>Production expérimentale du riz Japonica à Hà Nam

Dans l'usine de Tan Long à Dông Thap.
Photo: NN/CVN

Il s’agit de 70% du volume total de riz Japonica que la partie sud-coréenne avait mis en vente par adjudication. Tân Long, un nouveau nom parmi les exportateurs vietnamiens de riz, possède une usine de transformation implantée dans le district de Lâp Vo, province de Dông Thap, d’une capacité annuelle de 180.000 à 200.000 tonnes de riz. Les Philippines, l’Indonésie et la Malaisie sont ses principaux débouchés.

Depuis fin 2016, Tân Long a commencé à exporter du riz vers la République de Corée. En 2017, après avoir remporté deux adjudications, elle en a délivré plus de 41.000 tonnes  à ses partenaires sud-coréens.

Ce bon résultat témoigne que les entreprises privées du Vietnam ont les capacités de remporter des adjudications d’exportation de riz vers les marchés les plus exigeants, et de concurrencer les fournisseurs internationaux des États-Unis, d'Australie et de Chine.

Le riz dit “japonica” est l’une des deux sous-espèces du riz asiatique. C'est la variété la plus utilisée au Japon par les maîtres sushis. Il est reconnaissable à ses grains de riz ronds. Après cuisson, il révèle une couleur blanche et brillante et sa texture collante permet aux grains de bien s'agglutiner.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).