16/09/2020 14:50
Le Vietnam exhorte les parties yéménites à cesser les combats et à reprendre les pourparlers, lors d’une séance du Conseil de sécurité de l'ONU pour discuter de la situation au Yémen tenue le 15 septembre à New York.
L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, s’est dit préoccupé par le rapport du Conseil des droits de l’homme selon lequel des adolescents yéménites ont été recrutés et exploités à des fins de violence, y compris sexuelle.Il a exhorté les parties yéménites à cesser les combats et à reprendre les pourparlers afin que les négociations sur un cessez-le-feu national puissent reprendre.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU. Photo : VNA/CVN

Concernant le problème du pétrolier FSO Safer abandonné au large du Yémen, il a exhorté les Houthistes à faciliter les procédures nécessaires à l'activité de la mission d’expertise de l’ONU chargée d’évaluer la menace posée par le FSO Safer. Ce pétrolier est abandonné depuis cinq ans au large du port yéménite d’Hodeïda, et contient une cargaison de 1,1 million de barils de brut, ce qui fait craindre une catastrophe environnementale et humanitaire s’il sombre dans la mer Rouge. Le diplomate vietnamien a souligné l’importance pour les parties de mettre pleinement en œuvre l’Accord de Stockholm et l’Accord de Riyad.

De leur côté, l’envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, et le secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, ont déclaré au Conseil de sécurité que le Yémen était confronté à une augmentation des combats, que la famine menaçait à nouveau la population et que la pandémie de Covid-19 faisait toujours des ravages. Ils ont souligné que la situation à Mareb est préoccupante à plusieurs égards, évoquant notamment le niveau élevé de pertes de vies et la menace réelle qu’elle représente pour des centaines de milliers de personnes déplacées et dans le besoin. Cela sapera les efforts de négociations de paix au Yémen.

Les membres du Conseil de sécurité ont appelé les parties yéménites à poursuivre la pleine mise en œuvre de l’Accord de Stockholm et de l’Accord de Riyad. Ils ont appelé tous les donateurs à tenir leurs promesses dès maintenant et à accroître leur soutien au Yémen.
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.