06/03/2021 19:55
Le Vietnam a participé à une réunion sur la crise au Myanmar, tenue le 5 mars par le Conseil de sécurité de l'ONU, en présence de l'envoyée spéciale du secrétaire général de l'ONU, Christine Schraner Burgener.
>>Le Vietnam appelle les parties à engager un dialogue
>>Le Vietnam espère que le Myanmar stabilisera rapidement la situation
>>L'ONU appelle à une aide internationale accrue aux réfugiés rohingyas

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, représentant en chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ONU.
Photo : Huu Thanh/VNA/CVN

Le Vietnam a appelé les parties au Myanmar à maximiser la retenue, à mettre fin à la violence, à assurer la sécurité des civils et à engager un dialogue en vue d'une solution satisfaisante, conforme à la Constitution, au droit et à l’aspiration du peuple du Myanmar, créant ainsi des conditions favorables pour un processus démocratique.

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, représentant en chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ONU, a déclaré que le pays suivait de près la situation et était très préoccupé par les déroulements actuels au Myanmar, en particulier l'escalade de la violence et des tensions, causant des blessures et affectant négativement la paix, la sécurité et le développement du Myanmar ainsi que de toute la région.

L'ASEAN prête à aider le Myanmar

Il a annoncé que les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN avaient tenu une réunion informelle pour discuter de questions d'intérêt mutuel, dont la situation du Myanmar. Les pays membres de l'ASEAN s'efforcent également de contribuer au dialogue et de rechercher des solutions à cette question.

Dang Dinh Quy a souligné que l'ASEAN était prête à aider le Myanmar de bonne foi, conformément aux objectifs, principes et procédures mentionnés dans la Charte de l'ASEAN. Il a exhorté les membres du Conseil de sécurité de l'ONU à soutenir les efforts de l'ASEAN pour aider les parties à reprendre le dialogue afin de parvenir à une solution intégrale à la question du Myanmar.

Le diplomate a précisé que la communauté internationale devrait soutenir et créer des conditions favorables pour mettre fin à la violence, stabiliser la situation et poursuivre les efforts d'aide humanitaire ; réduire les désaccords entre les parties prenantes au Myanmar, à travers les efforts conformes aux principes de la Charte de l’ONU.

Il a affirmé que le Vietnam soutenait les efforts de l'envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU chargé du Myanmar et encourageait une coordination plus resserrée entre l'envoyé spécial avec l'ASEAN. Il a aussi souligné que le dialogue constructif, la coopération et les mesures d’instaurer la confiance étaient des conditions nécessaires pour faire face à cette situation actuelle.

Le Vietnam soutient tous les efforts déployés pour atteindre cet objectif, dans l'intérêt du peuple du Myanmar et aussi pour la paix et la stabilité de la région, a-t-il affirmé.

Lors de la réunion, les représentants de tous les pays se sont aussi déclarés profondément préoccupés par l'escalade de la violence et ont appelé à y mettre fin immédiatement, à stabiliser la situation, à résoudre les problèmes par le dialogue et à poursuivre les efforts d'aide humanitaire en faveur de la population, notamment les femmes et enfants.

Ils ont hautement apprécié les efforts de l'ASEAN et ses pays membres et souhaité une contribution continue du bloc pour trouver des solutions pour la question du Myanmar. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.