09/03/2018 12:24
Le Vietnam devrait encourager les autres membres de l'ASEAN à adhérer à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a déclaré un responsable du ministère japonais des Affaires étrangères lors de la conférence ministérielle de l'OCDE.
>>APEC 2017 : le Vietnam souhaite des aides de l’OCDE
>>Experts et personnes éminentes du Forum régional de l’ASEAN se réunissent à Hanoï

Masamoto Kenichi, responsable de l'OCDE, a hautement apprécié le rôle des nations de l’Asie du Sud-Est dans la croissance économique mondiale, estimant qu'elles sont indispensables dans la structure de l'OCDE pour maintenir un fonctionnement efficace, légal et interactif d'une organisation internationale.

L'OCDE a donc considéré les pays de la région comme ses membres potentiels et a lancé le Programme régional pour l'Asie du Sud-Est (SEARP) en 2014, a-t-il indiqué, ajoutant que les pays de l'ASEAN s'intéressent de plus en plus à l'OCDE.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, prend la parole lors du SEARP, le 8 mars à Tokyo. 
Photo: Tuyên Hà/VNA/CVN

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, qui a dirigé la délégation vietnamienne à l'événement, a déclaré que les pays de l'ASEAN devraient continuer à donner la priorité à l'intégration économique par le biais d'accords de libre-échange bilatéraux et régionaux.

Le SEARP qui vise à soutenir la réforme économique et l'intégration des nations de l'ASEAN a vu de nombreux résultats positifs. L'OCDE a partagé son expérience, ses connaissances et ses politiques pour les pays de l'ASEAN en matière d'investissement, d'infrastructures, de petites et moyennes entreprises, d'éducation et de formation, entre autres, a déclaré Bùi Thanh Son.

Il a suggéré que les pays de l'ASEAN améliorent leurs environnements commerciaux pour encourager le secteur privé à participer au développement des infrastructures, tout en renforçant leur connectivité numérique, en investissant dans les ressources humaines pour tirer parti de la quatrième révolution industrielle (4.0).

"ASEAN Inclusive"

Il a également appelé les pays de l'ASEAN à renforcer leur coopération pour atténuer les défis auxquels sont confrontés les travailleurs qualifiés, promouvoir l'égalité des sexes, le progrès des femmes en facilitant leur accès à l'éducation, à la formation, à l'emploi et aux ressources sociales.

Au cours de la conférence, sur le thème "ASEAN Inclusive", les participants ont discuté des défis et des opportunités posés dans l'intégration économique et le développement durable et inclusif en Asie du Sud-Est.

L'événement a souligné le rôle important du SEARP dans la création de conditions favorables à l'intégration régionale de l'ASEAN, en appuyant les priorités de réforme dans les pays membres de l'ASEAN et en les rapprochant de l'OCDE.

Il a également affirmé l'importance stratégique de la connectivité entre l'OCDE et l'ASEAN via le SEARP et a reconnu les progrès réalisés par le SEARP au cours des dernières années, co-présidé par le Japon et l'Indonésie.

La Thaïlande et la République de Corée co-présideront le SEARP au cours de la période 2018-2021.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.