25/10/2019 00:08
L’Assemblée nationale a passé la matinée du 24 octobre, le 4e jour ouvrable de sa 8e session, à débattre du projet de loi modifiant et complétant certains articles de la Loi sur les cadres et les fonctionnaires, et de la Loi sur les employés publics.

>>L’Assemblée nationale discute du projet du Code du travail (amendé)
>>L'Assemblée nationale discute du projet de loi sur la Bourse
 

L'élu de la province de Bac Giang, Trân Van Lâm, donne son opinion.
Photo : VNA/CVN


Le projet de loi présenté à l’Assemblée nationale cette fois a été ajusté sur la base des discussions précédentes.
 

Les députés de l’Assemblée nationale ont concentré leur attention sur la question des "hommes de talent" exerçant une fonction publique dans la loi sur les cadres et les fonctionnaires, affirmant que les dispositions sur cette question n’étaient pas suffisamment claires et concrètes pour pouvoir être appliquées dans la réalité.
 

La notion "homme de talent" est très large et sa définition diffère d’un environnement à l’autre car chaque secteur a ses propres critères pour définir ce qu’est un talent. C’est pourquoi, à mon avis, il est difficile de trouver une notion commune pour ce terme. Pour la loi sur les cadres et les fonctionnaires, je propose donc d’utiliser le terme "talent de la fonction publique" et de clarifier les politiques destinées à les attirer et à les fidéliser, a indiqué le président de la Commission juridique de l’Assemblée nationale, Nguyên Khac Dinh.
 

La classification et l’évaluation des fonctionnaires, les grades des fonctionnaires, les méthodes de recrutement des fonctionnaires et les mesures disciplinaires prises à l’encontre des personnes qui ont quitté le travail ou qui ont pris leur retraite constituent d’autres sujets d’intérêt.
 

En ce qui concerne les amendements à la Loi sur les employés publics, les avis se sont focalités sur le recrutement et les contrats d’employés publics nouvellement recrutés et sur la prescription en matière de discipline.
 

En conclusion du débat, le vice-président de l’Assemblée nationale, Uông Chu Luu, a déclaré que le projet de loi institutionnalise les exigences énoncées dans les documents du Parti afin de constituer un contingent de cadres, de fonctionnaires et d’employés publics qualifiés et compétents. Le Comité permanent de l’Assemblée nationale perfectionnera encore le projet de loi avant de le soumettre à l’approbation de l’Assemblée nationale.
 

Dans l’après-midi, les députés ont écouté le rapport de faisabilité du gouvernement sur la première phase de l’aéroport international de Long Thành et le rapport de vérification de la Commission économique de l’Assemblée nationale.
 

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a également présenté à l’Assemblée nationale une proposition concernant l’intention d’investir dans le lac-réservoir de Ke Pet dans le district de Hàm Thuân Nam, province de Binh Thuân (Centre).
 

Les députés de l’Assemblée nationale ont ensuite discuté en groupes de deux projets d’investissement.
 

L’Assemblée nationale devra examiner vendredi 25 octobre le projet de loi modifiant et complétant certains articles de la Loi sur l’organisation du gouvernement et de la Loi sur l’organisation des administrations locales, ainsi que le projet de loi modifiant et complétant certains articles de la Loi sur l’audit de l’État.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.