20/10/2018 18:39
Le gouvernement vietnamien et la Commission européenne (CE) se sont engagés à mettre en œuvre l'Accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA) et l'Accord de protection des investissements (IPA) de manière opportune et efficace.
>>Investissements européens: la porte du Vietnam largement ouverte
>>La CE approuve la soumission de l’accord de libre-échange avec le Vietnam
>>Promotion de la coopération entre le Vietnam et l'UE
>>Les entreprises européennes soutiennent fortement l'EVFTA

Le gouvernement vietnamien et la Commission européenne se sont engagés à exécuter l'EVFTA et l'IPA de manière efficace et rapide. Photo: VNA/CVN

Une déclaration commune a été publiée par le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et la commissaire européenne chargée du Commerce, Cecilia Malmström, à la suite de leur réunion du 19 octobre à Bruxelles, en marge du 12e Sommet Asie - Europe (ASEM 12).

Le gouvernement vietnamien prépare des plans pour observer complètement ses obligations selon  l'Accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA), tandis que la Commission européenne (CE) est prête à soutenir les réformes et les ajustements nécessaires par le biais d'une assistance technique.

Les deux parties ont reconnu la pertinence du chapitre de l’EVFTA consacré au commerce et au développement durable, et ont convenu de promouvoir conjointement des initiatives dans ce domaine, notamment la ratification des conventions fondamentales de l'OIT.

Lors de leur réunion, les deux parties ont hautement apprécié les efforts et les progrès accomplis après l'achèvement du processus de révision juridique des deux accords de libre-échange en été dernier. Le ministre vietnamien a félicité la Commission européenne pour son approbation et la soumission des accords au Conseil européen pour approbation le 17 octobre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.