10/04/2021 18:14
Le Vietnam et l’Italie peuvent coopérer dans des domaines d’intérêt mutuel tels que la libéralisation des échanges, la lutte contre le changement climatique et le respect du droit international, a déclaré le vice-ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Manlio di Stefano.
>>Un député vietnamien honoré de l’Ordre du mérite de l’Italie
>>Promotion de la coopération économique Vietnam-Italie
>>Commission mixte de coopération économique Vietnam - Italie

Le vice-ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Manlio di Stefano.
Photo : ANSA/VNA/CVN

Le diplomate italien, interviewé par l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), a évoqué le rôle du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021 et celui de l’Italie comme président du Groupe des 20 et co-président de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP26).

Constatant un grand pas en avant du Vietnam durant ces dernières années, le vice-ministre a salué la vision stratégique des dirigeants vietnamiens qui ont opté pour la modernisation nationale et l’intégration internationale, notamment l’adhésion à l’ONU, à l’ASEAN, à l’OMC et l’établissement des liens avec l’UE et des partenariats stratégiques avec de nombreux pays dont l’Italie.

L’Italie s’intéresse particulièrement au rôle du Vietnam dans la région et sur la scène internationale. L’Italie et le Vietnam soutiennent les principes d’un ordre mondial fondé sur le respect des règles et le règlement pacifique des différends. En outre, les deux pays partagent un désir commun de promouvoir un multilatéralisme efficace et un développement durable pour toutes les parties.

L’Italie est très intéressée par le rôle important du Vietnam dans la région et sur la scène internationale, a-t-il indiqué juste au lendemain du complètement des postes de direction de l’État par l’Assemblée nationale et la deuxième prise de fonction comme président tournant du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021.

L’Italie et le Vietnam se sont unis pour soutenir les principes d’un ordre mondial fondé sur le respect des règles et le règlement pacifique des différends. En outre, le Vietnam et l’Italie partageaient également un désir commun de promouvoir un multilatéralisme efficace et un développement réellement durable pour toutes les parties, a-t-il indiqué.

Manlio di Stefano a fait savoir que le président italien Sergio Mattarella a récemment souligné dans son message de félicitations au nouveau président vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, que "Rome et Hanoï sont liés par une relation d’amitié et de coopération, honorée par le temps et que cette relation se renouvellera et se développera constamment à l’avenir".

L’Italie saisira les opportunités de coopération au développement provenant du partenariat stratégique Vietnam - Italie, établi en 2013, et du partenariat de développement Italie - ASEAN signé en 2020, l’année où le Vietnam était président de l’ASEAN, a-t-il indiqué

En tant que président tournant de l’ASEAN, le Vietnam a contribué efficacement au renforcement de la cohésion et de la force de l’ASEAN. En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, le Vietnam a également apporté des contributions concrètes à la paix et à la sécurité mondiales. L’Italie est prête à travailler aux côtés du Vietnam pour atteindre ces objectifs, a-t-il ajouté.

Quant au commerce entre l’Italie et le Vietnam, le vice-ministre a noté des signes prometteurs de reprise durant ces derniers mois, se disant persuadé que la fin de la pandémie de COVID-19 ouvrira d’énormes potentialités dans les relations économiques et commerciales bilatérales.

L’Italie voit de plus en plus le Vietnam comme un pays riche en perspectives et potentiel. Le commerce bilatéral n’a cessé de croître au cours des 10 dernières années et a atteint près de 5 milliards d'USD. Les relations économiques bilatérales se développent rapidement dans les domaines aussi divers que la machinerie, le textile, l’automobile, les produits agricoles et le pétrole et le gaz

En outre, l’Italie soutient toujours de plus en plus d’entreprises de haute technologie venant au Vietnam pour investir dans de nouveaux domaines tels que les télécommunications, l’aérospatiale, la pharmacie, l’architecture et le design, les énergies renouvelables, les industries créatives. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.