02/10/2019 18:04
Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le département d’État américain ont signé lundi 30 septembre à Washington un protocole d’accord de partenariat de coopération intégrale en matière d’énergie, faisant des deux pays des partenaires de coopération énergétique intégrale.

Cet événement a marqué un jalon important dans la coopération énergétique entre les deux pays, en favorisant les coopérations entre leurs entreprises et en aidant à la mise en place d’un cadre et d’un mécanisme de coopération vers la réalisation du développement énergétique durable au Vietnam.

Cérémonie de signature du protocole d’accord, le 30 septembre à Washington.
Photo : VNA/CVN

Le protocole d’accord couvre de nombreux domaines de coopération énergétique, allant de la sécurité énergétique, du développement du marché de l’énergie, de la transition énergétique aux réglementations et politiques énergétiques, à la gestion énergétique et au développement de technologies et d’infrastructures énergétiques. Les deux parties ont espéré que ce texte jouera un rôle fondamental dans l’établissement d’une feuille de route pour la coopération dans chaque domaine énergétique. Ces contenus seront élaborés et concrétisés sur la base de la réalité et des capacités des deux parties, traduisant le partenariat de confiance entre les deux ministères en particulier comme entre les deux gouvernements vietnamien et  américain en général. 

Le Vietnam est un pays à croissance rapide qui a des besoins élevés de développement énergétique et qui représente un grand marché pour les investisseurs américains, a déclaré à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, lors de la cérémonie de signature. Le Vietnam considère les États-Unis comme un partenaire important, du fait non seulement que le commerce bilatéral est en forte progression mais aussi que les États-Unis ont des technologies modernes et respectueuses de l’environnement dans le domaine de l’énergie comme dans celui du gaz naturel liquéfié (GNL), a-t-il indiqué, ajoutant que les États-Unis sont un fournisseur potentiel de GNL du Vietnam.  

Le secrétaire d’État adjoint aux Ressources énergétiques, Francis F. Fannon, a pour sa part déclaré que ce protocole d’accord a marqué le premier pas, en créant une relation claire et solide et que les États-Unis se réjouissent à la perspective d’élargir la coopération à de nouveaux domaines dans le futur. Cela reflète la confiance et le partenariat entre les deux pays, envoie un message au secteur privé américain pour investir et aider le Vietnam à atteindre ses objectifs énergétiques, a-t-il encore indiqué.

À l’issue de la cérémonie de signature, Trân Tuân Anh a remis un texte du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce portant annonce de l’approbation par le Premier ministre du groupe AES en tant que investisseur du projet de centrale électrique Sơn Mỹ 2, un projet de plus de 5 milliards de dollars. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.