02/07/2020 17:04
Nguyên Hông Duong, chef adjont du Département des marchés européens et américain, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, a abordé des mesures pour créer un nouvel élan pour les échanges commerciaux entre le Vietnam et les États-Unis.
>>Le Vietnam et les États-Unis plaident pour des liens accrus
>>Des efforts pour approfondir les relations Vietnam - États-Unis
>>Vietnam et États-Unis œuvrent ensemble à un commerce équilibré

Les États-Unis sont toujours l’un des premiers marchés d’exportations du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

Les États-Unis sont toujours l’un des premiers marchés d’exportations du Vietnam, la valeur des exportations vers ce marché représentant environ 25% du total du pays en 2019, a déclaré Nguyên Hông Duong à l’Agence Vietnamienne d’Information.

Ces 20 dernières années, le nombre de groupes de marchandises vietnamiens exportés vers les États-Unis a augmenté d’environ 60 à 90 en 2019. Mais parmi dix premiers groupes, seulement des produits agricoles sont produits totalement au Vietnam et neuf autres dépendent à des entreprises d’investissement direct étranger (IDE).

Sur le total des 66,6 milliards d’USD des exportations vietnamiennes aux États-Unis en 2019, le bénéfice apporté au Vietnam ne représentait qu’environ 23%. Ainsi, à moyen terme, les exportations vietnamiennes vers les États-Unis augmenteront certainement, mais cette croissance ne peut pas encore être déterminée comme étant attendue ou pas, a-t-il souligné.

En qualité du président tournant de l’antenne du Vietnam au sein du Conseil de commerce et d’investissement Vietnam - États-Unis (TIFA), le ministère de l’Industrie et du Commerce cherche à relever des difficultés des entreprises américaines au Vietnam et promouvoir les importations à partir des États-Unis pour équilibrer le commerce bilatéral, a-t-il ajouté.

Dans le contexte des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, Nguyên Hông Duong a conseillé aux entreprises vietnamiennes d’améliorer leur compétitivité et de promouvoir leur force interne pour s’adapter au changement des chaînes d’approvisionnement mondiales et accueillir de nouvelles vagues d’investissement au Vietnam. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.