08/07/2019 23:38
Le Vietnam et les Émirats arabes unis (EAU) sont déterminés à œuvrer pour porter leur commerce bilatéral à 10 milliards de dollars, en convenant d’élaborer rapidement un plan directeur d’action, d’échanger des visites de haut niveau et d’organiser davantage de voyages d’affaires à cette fin.
>>Bientôt le Forum des affaires Vietnam - Émirats arabes unis à Abou Dhabi
>>Le Vietnam et les EAU ont un potentiel de coopération à long terme

Le vice-Premier ministre vietnamien Trinh Dinh Dung (gauche) et le ministre de l’Énergie et de l’Industrie Suhail Mohammed Faraj Al Mazrou.
Photo: VNA/CVN

Ces résultats ont été atteints lors d’une visite de travail du 6 au 9 juillet aux EAU du vice-Premier ministre vietnamien Trinh Dinh Dung.

Le dirigeant vietnamien a rencontré les 7 et 8 juillet le ministre d’État Sultan Bin Ahmed Al Jaber, a eu une séance de travail avec le ministre de l’Énergie et de l’Industrie Suhail Mohammed Faraj Al Mazrouei, et a reçu des responsables de Mubadala Petroleum.

Sur les plans politique et diplomatique, les autorités émiriennes ont hautement apprécié le rôle et la position grandissants du Vietnam dans la région et le monde.

Ils ont félicité le Vietnam pour son important développement socio-économique et ses réalisations diplomatiques, en particulier pour son élection au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021.

Les deux parties ont convenu d’accroître les échanges de visites, en particulier de haut niveau, de continuer à se coordonner et à se soutenir mutuellement lors de forums multilatéraux, et à améliorer le fonctionnement des mécanismes de coopération bilatéraux, tels que le comité intergouvernemental et la consultation politique entre les deux ministères des Affaires étrangères.

Elles ont convenu de travailler pour mettre en œuvre les accords conclus lors de la quatrième réunion du Comité intergouvernemental Vietnam - EAU en avril 2019.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a indiqué que le potentiel de coopération des deux pays en matière de commerce, d’investissement, d’énergie, de développement des infrastructures, de main-d’œuvre et de tourisme était énorme, promettant que le gouvernement vietnamien créerait des conditions favorables aux investissements des EAU au Vietnam. Il a espéré que les EAU facilitera l’entrée de produits vietnamiens au Moyen-Orient et sur d’autres marchés, ainsi que la vie stable des travailleurs vietnamiens dans ce pays.

Les autorités émiriennes ont affirmé que le Vietnam est le marché prioritaire de leur pays en Asie du Sud-Est, s’engageant à investir à long terme dans le pays, non seulement dans les domaines traditionnels comme le pétrole, le gaz et l’énergie, mais également dans de nouveaux domaines tels que les infrastructures et la ville intelligente.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Khuôi Ky, le village des maisons sur pilotis en pierre Des maisons sur pilotis en bois ou en bambou, il y en a plein au Vietnam. Mais des maisons sur pilotis en pierre, il n’en existe qu’à Trùng Khanh, un district rattaché à la province septentrionale de Cao Bang.