24/08/2019 00:35
Le Vietnam et l’Australie ont convenu vendredi 23 août de porter les échanges bilatéraux de près de 7,8 milliards de dollars en 2018 à 10 milliards de dollars l’an prochain.
>>Le Premier ministre vietnamien reçoit l’ambassadrice d’Australie à Hanoï
>>La visite du Premier ministre australien dynamise les relations bilatérales
>>L'Australie souhaite promouvoir ses relations avec le Vietnam

 
Le  Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et son homologue australien Scott Morrison, le 23 août à Hanoi. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le consensus a été atteint lors de l’entretien à Hanoï entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue australien Scott Morrison, qui effectue du 22 au 24 août une visite officielle au Vietnam.

Les deux dirigeants ont déclaré que bien que les investissements australiens au Vietnam soient remarquables, avec près de 500 projets de plus de 200 milliards de dollars, les deux pays possèdent encore beaucoup de potentiel et de force en la matière.

Les deux parties ont donc convenu de mettre en place une stratégie d’engagement économique renforcée dans le but de figurer parmi les dix premiers partenaires commerciaux et de doubler les investissements.

Ils iront également de l’avant avec la première réunion ministérielle sur le  partenariat économique Vietnam-Australie pour renforcer davantage les relations bilatérales dans les domaines du commerce, de l’investissement et de la coopération au développement.

Les parties renforceront la connectivité bilatérale, élargiront la collaboration en matière de sécurité énergétique et saisiront les opportunités numériques, y compris l’économie numérique et le gouvernement électronique.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a félicité l’Australie d’envoyer une délégation des plus grandes entreprises au Vietnam en 2020.

Le Premier ministre Scott Morrison a convenu de faciliter l’accès au marché des produits aquatiques et agricoles vietnamiens, affirmant que l’Australie envisage d’importer des crevettes fraîches et des longanes frais vietnamiens.

Les dirigeants ont affirmé leur soutien au système commercial multilatéral fondé sur des règles et à la coopération visant à promouvoir l’intégration économique régionale au moyen d’accords de libre-échange auxquels les deux pays sont parties, comme l’Accord portant création de la zone de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande et l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), ainsi que de la coopération dans les cadres économiques multilatéraux, y compris le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et le Dialogue Asie-Europe (ASEM).

Ils ont noté avec plaisir le développement fort, dynamique et efficace des relations entre le Vietnam et l’Australie au cours des dernières années, affirmant que les deux pays disposent d’un fort potentiel pour renforcer leurs liens.

Ils ont hautement apprécié l’échange régulier de délégations à tous les niveaux par tous les canaux et ont consenti à commencer le mécanisme de réunion annuelle des hauts dirigeants, tout en maintenant les mécanismes de réunion aux niveaux ministériel des affaires étrangères, de la défense nationale et de l’économie établis dans le cadre du partenariat stratégique.

Les deux parties ont pris note de la coopération efficace et axée sur les résultats en matière de défense et de sécurité nationales, notamment de l’assistance fournie par l’Australie au Vietnam pour sa participation aux opérations de maintien de la paix des Nations unies.

Les deux Premiers ministres ont prévu d’échanger avec les forces de maintien de la paix vietnamiennes formées par la partie australienne à l’Université de médecine militaire durant la visite du Premier ministre Scott Morrison.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a suggéré aux deux parties d’élargir leurs partenariats dans des domaines tels que l’industrie de la défense, la cybersécurité et la connectivité de la formation.

Le Premier ministre Scott Morrison a convenu de renforcer la coopération bilatérale en matière de sécurité couvrant la navigation et la cybersécurité et de s’unir pour lutter contre la criminalité transfrontalière, la traite des personnes et le terrorisme.

Les dirigeants ont partagé l’opinion selon laquelle les échanges populaires se sont fortement développés grâce aux progrès de la coopération dans les domaines de l’éducation, de la culture, du tourisme, du travail et des sports.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué l’annonce faite par l’Australie qu’à compter du 2 septembre de cette année, elle augmentera de 200 à 1.500 le nombre de places pour le visa  “Work et Holiday Maker” pour les ressortissants vietnamiens.

Ils se sont engagés à coopérer pour faire face au changement climatique, réduire les déchets plastiques et exploiter les produits de la mer de manière durable. Outre les relations bilatérales, les deux dirigeants ont abordé des questions de sécurité et de stratégie régionales et internationales.

L’Australie s’est engagée à apporter un soutien important au Vietnam qui assumera le rôle de président de l’ASEAN en 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en 2020-2021.

Le chef du gouvernement vietnamien a déclaré que son pays soutient les efforts de l’Australie pour renforcer la connectivité avec l’ASEAN, espérant que l’Australie renforcera sa coopération avec les pays de la sous-région du Mékong dans des domaines tels que la connectivité, les technologies de l’information et de la communication, l’adaptation au changement climatique et la gestion des ressources en eau.

En ce qui concerne la Mer Orientale, les Premiers ministres ont exprimé de sérieuses préoccupations au sujet de l’évolution de la situation en Mer Orientale, notamment les travaux de remblaiement et la militarisation des entités contestées.

Ils se sont également déclarés préoccupés par les activités perturbatrices liées aux projets pétroliers et gaziers de longue date en Mer Orientale.

Les deux dirigeants ont souligné l’importance de la liberté de navigation et de survol, du respect du droit international et du maintien d’un ordre fondé sur des règles. Ils ont appelé toutes les parties à faire preuve de retenue et à éviter les actions susceptibles de compliquer davantage la situation.

Ils ont également réaffirmé la nécessité pour les États de résoudre les différends de manière pacifique, sans recourir à la menace ou à l’emploi de la force conformément au droit international, en particulier à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Signature de cinq documents de coopération

Les Premiers ministres ont souligné l’importance des mécanismes de règlement des différends de la CNUDM, et ont appelé les parties à respecter et à mettre en œuvre les décisions rendues par ces mécanismes. Ils ont réitéré l’importance de l’application pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Ils ont appelé à ce que tout Code de conduite entre l’ASEAN et la Chine soit pleinement conforme au droit international, en particulier à la CNUDM.


Les Premiers ministres Nguyên Xuân Phuc et Scott Morrison ont supervisé la signature de cinq documents de coopération entre les deux pays.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN 


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu que la première visite officielle au Vietnam de Scott Morrison en sa qualité de Premier ministre australien contribuera de manière significative à la consolidation de l’amitié et au développement du partenariat stratégique entre les deux pays.

Le Premier ministre Scott Morrison a salué les grandes réalisations du Vietnam dans le domaine de la construction et du développement nationaux qui, selon lui, ont permis d’améliorer son rôle et sa position dans la région et le monde, en particulier au sein de l’ASEAN et de l’ONU.

L’Australie attache toujours de l’importance au renforcement des relations avec le Vietnam, son principal partenaire stratégique dans l’ASEAN et la région, a-t-il déclaré.

Après l’entretien, les Premiers ministres ont supervisé la signature de cinq documents de coopération dans les domaines du gouvernement électronique, des finances, de la lutte contre la traite des personnes et des services aériens.

Ils ont ensuite coprésidé une conférence de presse pour annoncer les résultats de leur entretien.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.