24/03/2018 21:51
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) du Vietnam, Pham Binh Minh, et le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, se sont mis d'accord sur des mesures visant à renforcer les relations entre les deux pays, lors de leur entretien tenu le 23 mars, à Hanoï.
>>Le Vietnam souhaite renforcer ses liens multiformes avec la Russie
>>Vietnam - Russie : promotion de la coopération multiforme
>>Le chef de la diplomatie russe attendu au Vietnam

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh (droite), et le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Pham Binh Minh et Sergueï Lavrov ont salué les liens bilatéraux croissants au cours des dernières années, en particulier les relations politiques avec une confiance élevée qui a jeté des bases solides pour le développement durable et dynamique du partenariat stratégique intégral Vietnam - Russie.

Les deux parties ont convenu d'intensifier les échanges à tous les niveaux et d'améliorer l'efficacité des mécanismes de coopération, de dialogue et de consultation existants, d'accélérer les négociations et la signature de nouveaux accords pour créer une base juridique pour les liens intégraux.

Elles ont salué les résultats positifs de l'accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique, créant un élan pour la coopération économique, commerciale et d'investissement entre les deux pays. En 2017, le chiffre d'affaires du commerce bilatéral a atteint 3,55 milliards de dollars, en hausse de 31% en un an. Les deux parties ont convenu de le relever à 10 milliards de dollars en 2020.

Les deux chefs de la diplomatie ont promis d'offrir une collaboration opportune pour régler les problèmes lors de la réalisation de l'ALE entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique, afin de faciliter l'échange de biens, de services et d'investissements entre les deux pays.

Ils se sont déclarés satisfaits des liens élargis dans la défense nationale, la sécurité, l'éducation, les sciences et les technologies, la culture et le tourisme, contribuant ainsi à renforcer la solidarité et l'amitié entre les deux peuples.

Plan de coopération entre les deux ministères

Les deux officiels ont convenu de tenir avec succès l'Année du Vietnam en Russie et l'Année de la Russie au Vietnam, prévues pour 2019 à l'occasion du 25e anniversaire du traité sur les principes fondamentaux de l'amitié bilatérale.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a demandé à la Russie de mettre en place des mécanismes de soutien aux citoyens vietnamiens qui y vivent et travaillent, servant de pont reliant les deux pays.

Discutant des problèmes régionaux et mondiaux d'intérêt commun, les deux parties ont souligné l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la région, d’assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation et du survol, de respecter les procédures diplomatiques et juridiques, de régler pacifiquement les différends en Mer Orientale, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Le Vietnam et la Russie continueront de renforcer leur collaboration au sein des forums multilatéraux, de l’Organisation des Nations unies, de l'ASEAN, contribuant ainsi à la paix, à la coopération et au développement dans la région et dans le monde.

En conclusion de l’entretien, les deux parties ont signé un plan de coopération entre les deux ministères des AE pour la période 2019-2020, contribuant activement au renforcement du partenariat stratégique intégral Vietnam - Russie.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.