11/06/2019 23:18
Le Vietnam est prêt à coopérer avec la République tchèque pour sélectionner et former des infirmiers et des aides-soignants, a déclaré le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung.
>>Démission de la ministre tchèque de la Justice deux jours avant le vote de confiance au gouvernement
>>Le Premier ministre tchèque démissionne après un conflit avec le ministre des Finances
>>Colloque sur les expériences de développement du Vietnam à Prague

Le ministre Dào Ngoc Dung a fait cette déclaration alors qu'il recevait le 11 juin le vice-président de la Chambre des députés du Parlement tchèque, Vojtěch Filip, également président du Parti communiste de Bohême et de Moravie (KSCM), à Hanoi. Il a suggéré à la République tchèque de recevoir des ouvriers vietnamiens dans d'autres professions, à l'exception des infirmiers et des aides-soignants.

Lors de la rencontre. Photo: molisa/CVN

Chaque année, le Vietnam envoie environ 145.000 travailleurs à l'étranger, principalement à Taïwan (Chine), en République de Corée, au Japon, en Allemagne et en Malaisie, a-t-il déclaré, soulignant le potentiel de coopération à cet égard entre le Vietnam et la République tchèque.

Le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales gère 1.954 établissements de formation professionnelle, dont 48 collèges et écoles de médecine. Il a saisi l'occasion pour demander à la République tchèque d'aider le Vietnam à améliorer les compétences professionnelles des travailleurs dans des domaines tels que la métallurgie, la fabrication de machines, l'équipement électronique et les moyens de transport, le textile et l’habillement, les produits pharmaceutiques et la transformation des aliments.

Pour sa part, Vojtěch Filip a affirmé que la République tchèque souhaitait coopérer avec le Vietnam pour former des infirmiers, des aides-soignants et des médecins, et créer un centre de formation dans ce domaine dans la nation de l'Asie du Sud-Est. Il a précisé que la République tchèque accorderait des visas de travail aux infirmiers et aux aides-soignants après leur formation professionnelle et linguistique au Vietnam, ajoutant que le pays espérait recevoir jusqu'à 4.000 infirmiers vietnamiennes.

L’hôte et l’invité ont noté avec plaisir le développement de l’amitié et de la coopération traditionnelles entre le Vietnam et la République tchèque. Ils ont partagé l'opinion selon laquelle la visite en République tchèque du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en avril dernier avait renforcé les liens bilatéraux dans de nombreux domaines, de l'éducation-formation au travail, à l'agriculture, aux sciences et technologies, à l'environnement, à la culture et au tourisme.

Il est à noter que début juin 2019, la République tchèque a repris la délivrance de visas de longue durée pour les travailleurs vietnamiens et envisage d'ouvrir une ligne aérienne directe entre le Vietnam et le pays européen, a-t-il déclaré.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.