30/11/2018 13:04
L’Institut de médecine orientale de la République de Corée (en anglais: Korean Institute of Oriental Medicine - KIOM) a annoncé jeudi 29 novembre avoir ouvert un Centre de recherche sur la médecine traditionnelle à Hanoï, spécialisé dans l’étude des signes cliniques et des ressources en médecine orientale.
>>Coopération dans la greffe de foie entre l’Hôpital central de Huê et un Centre médical sud-coréen
>>Traitement médical gratuit par des médecins sud-coréens pour des habitants de Quang Ngai

La médecine traditionnelle est un des domaines de coopération entre le Vietnam et la République de Corée. Photo: Dinh Hang/VNA/CVN
 

Situé à l'Hôpital national de médecine traditionnelle du Vietnam, le Centre de recherche sur la médecine traditionnelle République de Corée - Vietnam appliquera les technologies permettant de définir les gènes des ressources de médecine orientale appartenant à l'Institut coréen pour mettre en place un système de gestion de la médecine traditionnelle au Vietnam.

Il mènera des recherches cliniques et comparera les méthodes de prévention et de traitement des maladies en utilisant la médecine traditionnelle des deux pays pour appliquer les meilleures méthodes dans le traitement des maladies chroniques et des personnes âgées.

Au cours des dernières années, l’Institut de médecine orientale de la République de Corée a collaboré avec l’hôpital vietnamien à la réalisation des études conjointes dans le domaine physique.

Kim Jong-yeol, responsable de l'Institut, a déclaré que les deux parties collaboreraient à la recherche fondamentale et à l'application de l'expérience clinique de l'Institut au traitement, contribuant ainsi au développement de la médecine traditionnelle dans les deux pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.