09/03/2018 16:37
Sur invitation de la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse effectueront une visite officielle du 12 au 14 mars en Nouvelle-Zélande.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (2e, gauche) et son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern (2e, droite), lors d'une rencontre en novembre 2017 à Dà Nang. Photo : VNA/CVN

Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont établi leurs relations diplomatiques  le 19 juin 1975. En septembre 2009, les deux pays ont officiellement établi leur partenariat intégral. Depuis, les relations des deux pays connaissent de bons développements dans des domaines comme la politique, le commerce, la sécurité, la défense, l’éducation et la formation, l’agriculture et les échanges populaires.

Ces dernières années, les relations entre les deux pays se développement heureusement via l’augmentation des visites et rencontres de haut niveau et des échanges des délégations et entre les deux peuples.

La Nouvelle-Zélande attache toujours de l’importance aux relations  avec le Vietnam et considère ce dernier comme un élément important dans sa politique vers la région d’Asie-Pacifique. Le gouvernement et le peuple néo-zélandais soutiennent et hautement apprécient les acquis de développement socioéconomique du Vietnam ces derniers temps, notamment l’organisation réussie des conférences importantes de l’Année APEC 2017, dont le Vietnam est pays d’hôte.

À l’occasion de la Semaine de haut niveau du Forum de coopération économique pour l'Asie et le Pacifique (APEC) 2017 tenu en novembre dernier à Dà Nang, les deux pays ont signé un programme d’action Vietnam-Nouvelle-Zélande pour la période 2017-2020 afin d’approfondir davantage les relations bilatérales dans l’avenir.

Les domaines prioritaires

Ce programme se concentre dans les domaines clés comme les relations politiques, la défense, la sécurité, l’économie, le commerce, l’aide pour le développement et les échanges populaires. Le commerce bilatéral a connu une hausse constante au fil des années, passant de 300 millions de dollars en 2009 à 707 millions de dollars en 2016 et 907,5 millions de dollars en 2017. Les deux pays visent 1,7 milliard de dollars à l'horizon 2020.

L’agriculture contribue le plus à la coopération commerciale et d’investissement. Le Vietnam exporte vers la Nouvelle-Zélande fruits, noix de cajou, poivre, produits aquatiques. La Nouvelle-Zélande exporte vers le Vietnam produits laitiers, matières premières du secteur textile, produits minéraux, fruits.

L’agriculture est une des domaines clés de la coopération commune entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande.
Photo : VNA/CVN

La coopération efficace entre les établissements agricoles des deux pays ces derniers temps a favorisé l’écoulement des produits agricoles vers les deux pays, par exemple le poisson tra (pangasius), la mangue de Hoà Lôc… vers le marché néo-zélandais. Les deux pays ont signé un accord de non double taxation entré en vigueur en mai 2014.

Les APD néo-zélandaises accordées au Vietnam

S’agissant de l’investissement, les projets néo-zélandais se concentrent  dans l’agriculture, l’énergie renouvelable, les infrastructures, la transformation des produits agricoles.

De plus, le gouvernement néo-zélandais réserve au Vietnam des aides publiques pour le développement (APD) non remboursables depuis 1995, qui n'ont cessé de croître au fil des années et se concentre sur les domaines du bien-être social, l’agriculture, le développement rural, de la ressource humaine, la gestion et l’adaptation au changement climatique…

De juillet 2015 à juin 2018, le Nouvelle Zélande s’engage à octroyer des APD d’environ 18,6 millions de dollars américains. La coopération dans la culture et de l’éducation continue une base solide pour les relations entre le Vietnam et la Nouvelle Zélande avec un bon nombre des étudiants vietnamiens choisirent la Nouvelle Zélande comme leur destination d’étude.

En 2017, les relations de nouvelle coopération entre des établissements de l’éducation de Nouvelle-Zélande et des partenaires vietnamiens se sont épanouies, contribuant à promouvoir les relations de coopération dans l’éducation entre les deux pays. Dans les forums régionaux et internationaux, les deux parties maintiennent et coordonnent étroitement et s’entraident, notamment dans le cadre de mécanisme de l’ASEAN, du Sommet d’Asie de l’Est, le Forum de la sécurité régionale (ARF), l’APEC et l’ONU.

Le Vietnam salue la position de Nouvelle-Zélande dans la question en mer Orientale en esprit de respect du droit international, souhaitant continuer de recevoir le soutien de Nouvelle-Zélande pour la position et le point de vue du Vietnam et de l’ASEAN pour cette question. Selon l’ambassadeur de Nouvelle-Zélande au Vietnam, Wendy Matthews, les deux pays disposent de potentiels de coopération sur le commerce, l’économie, ainsi que l’éducation et le tourisme.

Cette visite officielle en Nouvelle Zélande du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vise à affirmer que le Vietnam prend en considération les relations diplomatiques avec la Nouvelle-Zélande et est d’accord à parvenir à l’établissement des relations de partenariat stratégique et dynamiser les relations bilatérales dans des domaines importants.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.