02/03/2018 12:41
Le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, a reçu à Hanoï une délégation de l’Agence météorologique chinoise (China Meteorological Administration), conduite par sa chef Liu Yaming.
>>Vietnam et États-Unis coopèrent dans la fabrication de matériaux composites recyclés
>>Planter des arbres pour protéger l’environnement
>>Environnement : le Vietnam veut intensifier sa coopération avec les États-Unis
>>Hô Chi Minh-Ville et les Pays-Bas coopèrent sur la prévention des inondations

La séance de travail entre le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement Trân Hông Hà (droite) et Liu Yaming, la chef de la délégation de l’Agence météorologique chinoise le 28 février.
Photo : baotainguyenvamoitruong

Le ministre vietnamien a tenu en haute estime la coopération étroite que les deux pays entretenaient ces 25 dernières années dans la météorologie. Cette coopération joue un rôle important dans la prévision des catastrophes naturelles, a-t-il dit.

De son côté, Liu Yaming a souhaité que les deux organes renforcent leur coopération en faveur des objectifs communs des deux pays. Elle a félicité Lê Công Thanh, directeur général du Centre national d’hydrométéorologie du Vietnam, qui a récemment été élu au poste de président du Comité des typhons.

Dans les temps à venir, l’Agence météorologique chinoise s’engage à offrir ses technologies avancées pour soutenir le Vietnam dans la prévision des tempêtes et dans le règlement des défis climatiques et météorologiques.

Liu Yaming s’est rendue au Vietnam pour assister à la 50e réunion du Comité des typhons et aux activités de célébration des 50 ans de la fondation de cette institution.

À cette occasion, elle a visité le centre d’hydrométéorologie du Sud à Hô Chi Minh-Ville.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le charme intemporel de la pagode Tram Gian La pagode Tram Gian est l'une des plus anciennes de Hanoï. Elle a longtemps été le site spirituel le plus populaire auprès des touristes nationaux et internationaux. Et pour cause, l’atmosphère y est paisible et la fraîcheur du sanctuaire permet de faire une pause avec la frénésie omniprésente dans la capitale.