15/09/2020 15:11
Le Vietnam s’engage à promouvoir davantage la coopération entre l’ASEAN et l’Organisation des Nations unies (ONU) dans le maintien de la paix, a déclaré l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, lors d’une réunion virtuelle du Conseil de sécurité tenue lundi 14 septembre.
>>Le Vietnam salue les contributions de l’OIF aux travaux de l’ONU
>>ONU : multiplier des mesures pour protéger les enfants dans les conflits armés

La réunion virtuelle du Conseil de sécurité se tient le 14 septembre.
Photo : VNA/CVN

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a affirmé que les opérations de maintien de la paix étaient un outil important de l’ONU dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales. Il a loué les contributions des forces de maintien de la paix ainsi que les efforts de réforme des opérations de maintien de la paix dans le processus de développement, dont l’initiative "Action pour le maintien de la paix".

Face à l’empêche et à l’attaque contre les forces de maintien de la paix, l’ambassadeur Dang Dinh Quy a demandé aux parties concernées de respecter les missions des forces de maintien de la paix, avant de demander aux pays de tenir compte le rôle primordial des pays concernés dans les opérations de maintien de la paix, d’assurer la consultation et l’obtention du consensus des parties prenantes dans la promotion du processus politique.

Le diplomate vietnamien a indiqué que plus de la moitié des missions actives existaient depuis plus de 20 ans, certaines depuis plus de 70 ans, mais le processus de paix était encore dans l'impasse. Il a souligné la nécessité d’une évaluation globale de la tâche des missions, en mettant l’accent sur les tâches de renforcement des capacités et la transition vers l’autonomie des pays hôtes. L'ambassadeur a également suggéré à la communauté internationale d’assurer des ressources pour les opérations de maintien de la paix.

Maintien de la paix et de la sécurité internationales

Les membres du Conseil de sécurité ont grandement apprécié les contributions apportées par les opérations de maintien de la paix de l’ONU au maintien de la paix et de la sécurité internationales. Ils ont exprimé leur soutien à l'initiative "Action pour le maintien de la paix" du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

De nombreux délégués ont condamné les attaques contre les soldats de la paix, soulignant l'importance d’aider les missions à réaliser leurs tâches, de renforcer la transparence et la responsabilité, de faciliter la mise en œuvre de l'Agenda "Femmes, Paix et Sécurité" dans les différentes missions. Les pays ont également appelé l'ONU à garantir suffisamment de ressources pour les opérations de maintien de la paix.

Actuellement, l'ONU compte 13 missions de maintien de la paix, 15 missions politiques spéciales et 11 envoyés spéciaux actifs. Environ 115.000 personnes sont actives dans les missions de maintien de la paix et politiques de l’ONU. Le Vietnam a envoyé 73 militaires dont 12 femmes, soit 16%, pour participer aux opérations de maintien de la paix dans les deux missions au Soudan du Sud et en Afrique centrale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.