31/12/2019 16:01
La mission permanente au Vietnam auprès de l’ASEAN a terminé tous les préparatifs et est prête à contribuer positivement au succès de l'année de la présidence de l'ASEAN 2020 ayant pour thème "Cohésif et réactif".

>>Le Vietnam s’engage à maintenir le développement de l’ASEAN
>>Le Vietnam s’efforce de construire une ASEAN cohésive et réactive
>>ASEAN : le Vietnam tient la présidence des représentants permanents

Le chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l’ASEAN, Trân Duc Binh. Photo : VNA/CVN


Selon l'ambassadeur, chef de la mission Trân Duc Binh, en tant que représentant permanent du président de l'ASEAN 2020, la mission présidera environ 300 réunions tout au long de l'année. La mission coopérera avec le Secrétariat de l’ASEAN, renforcera le partage d'informations avec les pays membres par le biais du Comité des représentants permanents, des mécanismes de coopération au niveau des ambassadeurs entre l'ASEAN et ses partenaires.

La mission proposera l'adoption d'un statut ou d'une forme pour resserrer la coordination entre les canaux dans la coopération de l'ASEAN,  participera aux négociations de nombreux documents de coopération entre l'ASEAN et ses partenaires. Plus précisément, en 2020, sept plans d'action entre l'ASEAN et des partenaires tels que la Chine, l'Inde, la Nouvelle-Zélande, la Russie, les États-Unis et le Canada seront élaborés et soumis aux ministres et hauts dirigeants pour une adoption.

Faisant le bilan de 2019, l'ambassadeur Trân Duc Binh a déclaré que la coopération régionale et le plan de l’édification de la Communauté de l'ASEAN avaient été mis en œuvre très efficacement. L'ambassadeur a souligné : "L'ASEAN se développe et a fait des progrès importants dans les efforts pour bâtir la communauté et maintenir son rôle central dans la région".

Dans ce contexte, la mission a participé activement aux activités conjointes de l'ASEAN à Jakarta et dans le cadre du Comité des représentants permanents, tout en contribuant à la coopération au sein de l’ASEAN et entre l'ASEAN et ses partenaires.

Premièrement, la mission a réalisé de nombreuses tâches en vertu de la Charte de l'ASEAN, notamment la surveillance et la promotion de la mise en œuvre des décisions de haut niveau ainsi que des efforts conjoints dans l’édification de la communauté.

Deuxièmement, en tant que membre du Comité de coordination pour la connectivité de l'ASEAN, la mission a participé à la promotion d'activités conjointes. En particulier en 2019, la mission et d'autres représentants permanents, en collaboration avec le secrétariat de l'ASEAN et des conseillers, ont publié une liste de projets prioritaires pour les investissements dans les infrastructures.

Troisièmement, la mission a participé activement à l'Initiative d'intégration de l'ASEAN, qui a été proposée et approuvée par le Vietnam en 2000. Cette initiative est la base pour que les pays coopèrent et aident les pays sous développés dans la réduction des écarts de développement.

Quatrièmement, la mission et les représentants permanents des pays de l'ASEAN ont servi de point d’alliance pour déployer, superviser et promouvoir les projets de coopération entre les pays de l'ASEAN et ses partenaires, élaborer et soumettre aux ministres et hauts dirigeants les documents importants tels que la Déclaration commune ASEAN - Union européenne sur la coopération en matière de cybersécurité, le plan d'action ASEAN - Australie pour la période 2020-2024, la Déclaration du Sommet de l’Asie de l’Est sur la coopération dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue et transnationale,…

Cinquièmement, en tant que coordinatrice des relations entre l'ASEAN et le Japon pour la période 2018-2021, la mission a présidé et mis en œuvre de nombreuses activités de coopération avec la mission japonaise au sein de l'ANASE et le ministère japonais des Affaires étrangères. La mission examine actuellement pour recommander la mise en œuvre d'au moins trois autres projets d'ici 2020.

La mission a également présidé l'élaboration de la Vision des hauts dirigeants de l'ASEAN - Japon dans le domaine de la coopération de connectivité. C'est la base pour la coopération entre l'ASEAN et le Japon dans le domaine des infrastructures. C’est aussi la base de coopération entre l'ASEAN et les autres partenaires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains