29/05/2020 11:42
Après avoir pû contrôler l’épidémie de COVID-19 sur son territoire, le Vietnam s’apprête à accueillir une nouvelle vague d’investissements.
>>Le Vietnam se positionne comme une destination de choix pour investisseurs
>>Vietnam, une destination sûre pour les investisseurs

Une chaîne d’assemblage de voitures à l’usine Thaco, dans la province de Quang Nam (Centre).
Photo : VNA/CVN

Qu’on se rassure tout de suite, il ne s’agit pas d’une nouvelle vague de COVID-19, mais bien d’une nouvelle vague d’investissements étrangers. Il faut dire que notre pays est en passe de devenir l’un des maillons les plus importants de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Apple, Microsoft, Samsung, LG, TIBCO Software, Daikin... Tous ces géants technologiques ont d’ores et déjà mis le cap sur le Vietnam. Sans doute pressentent-ils - et ils ne sont pas les seuls - que notre pays pourrait devenir le cinquième de la bande… Entendez par là qu’il pourrait rejoindre le fameux Quad (Dialogue quadrilatéral sur la sécurité), un club très fermé, composé pour l’instant des États-Unis, de l’Australie, du Japon et de l’Inde, et qui s’est fixé pour priorité de restructurer la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Cette chaîne, le Vietnam entend bien en être l’un des maillons forts. Aussi a-t-il choisi de miser sur la transformation numérique.

Mais il n’a pas attendu la pandémie pour faire ce choix.

En septembre 2019, le Bureau politique du Parti communiste du Vietnam a promulgué une résolution sur l’implication totale du pays dans la 4e révolution industrielle. Depuis, les initiatives se multiplient sur le territoire. Hô Chi Minh-Ville, la locomotive économique du pays, peaufine actuellement un projet de cité innovante. La province voisine de Binh Duong développe de son côté une zone urbaine intelligente destinée à accueillir des entreprises oeuvrant dans les hautes technologies, en lieu et place des industries textiles ou des usines de transformation. Au niveau central, les ministères ont modernisé leurs infrastructures Internet, complété les bases de données nationales et procédé à une remise à niveau du personnel. De nouvelles institutions ont été mises en place au service de l’économie numérique, dont un comité national de la gouvernance électronique qui est présidé par le Premier ministre en personne.

Dans un très proche avenir, toutes les formalités administratives susceptibles d’être effectuées en ligne le seront et l’application des technologies numériques sera généralisée à tous les secteurs. Le Vietnam est prêt à accueillir de nouveaux investisseurs et à participer à la relance de l’économie mondiale.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.