16/06/2014 10:59
Une délégation d’entreprises américaines conduite par Alexander C. Feldman, président du Conseil des affaires États-Unis-ASEAN, a récemment effectué une visite de travail au Vietnam.

>>Une nouvelle entreprise taïwanaise investit à Hai Duong
>>Le groupe singapourien SUTL continue d'investir au Vietnam
>>Le Vietnam va favoriser les investisseurs sud-coréens

Cette visite réunissait de grands groupes américains dont Mead Johnson, General Atlantic, AES, Marsh&McLennan, Qualcomm... En février dernier, c’est Alexander C. Feldman qui conduisait une délégation de géants américains pour chercher au Vietnam des opportunités de coopération et d’investissement avec, entre autres, Boeing, General Electric, Coca-Cola, Exxon Mobil, Abbott, PepsiCo, Ford...

Le président de la République, Truong Tân Sang (droite), reçoit le président du Conseil des affaires États-Unis – ASEAN, Alexander Feldman,  le 13 mars à Hanoi.

Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN


"Les groupes américains s’intéressent de plus en plus au marché vietnamien et souhaitent y placer leurs capitaux. Leur venue au Vietnam témoigne également de la confiance et de l’optimisme des investisseurs américains au regard de l’évolution de son économie. Il s'avère être une destination potentielle pour investir", a affirmé Alexander C. Feldman lors d’une rencontre avec le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Bùi Quang Vinh. "Nos entreprises bénéficieront directement du Partenariat trans-pacifique (TPP) dès qu’il sera entré en vigueur. Actuellement, un grand nombre de nos entreprises en activité au Vietnam ont déclaré développer leurs activités dans les temps à venir", a-t-il ajouté.

Fin février dernier, un représentant du groupe américain Exxon Mobil avait confié la planification de la réalisation d’un projet de complexe de gaz-électricité au Centre du Vietnam d’un coût de près de 20 milliards de dollars.

Lors de leur rencontre avec le président Truong Tân Sang fin mai dernier, les deux vice-présidents du groupe d’Exxonmobil, Peter P. Clarke et Raymond E. Jones, ont informé le chef de l’État des résultats de la mise en œuvre de leurs projets avec le Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PetroVietnam).

La province de Binh Duong (Sud) a récemment remis la licence d’investissement à 41 projets d’investissement direct étranger bien qu’elle soit l'une des localités dans lesquelles se trouvent de nombreuses entreprises victimes des troubles à l’ordre public de mai dernier.

Récemment, le Comité de gestion des zones industrielles de la ville de Hai Phong (Nord) a remis la licence d’investissement à la société coréenne Bluecom Co., Ltd. pour son projet de fabrication de produits électroniques dans la zone industrielle de Trang Duê.


Fabrication de machines à coudre à la sarl Juki Vietnam, à Hô Chi Minh-Ville.

Photo : Thanh Vu/VNA/CVN


Ces décisions d’entrepreneurs confirment leur confiance envers le Vietnam qui, en d’autres termes, demeure l'une des destinations les plus attractives pour les entreprises étrangères.

"Le Vietnam est toujours l’une des premières destinations des investisseurs japonais. Ces derniers s’y intéressent de plus en plus et considèrent ce pays comme l’un des premiers sites pour leurs investissements. L’afflux de capitaux japonais au Vietnam progressera encore dans les temps à venir", a déclaré Hideo Okubo, directeur du groupe japonais Forval, également président du Comité japonais chargé de la mondialisation des petites et moyennes entreprises japonaises.

À cet égard, dans son récent rapport intitulé "Un regard sur les vagues d’investissement direct étranger et le commerce extérieur du Vietnam", la banque HSBC a estimé que les capitaux étrangers, notamment américains, japonais, coréens et taiwanais, continueront d’affluer au Vietnam. En Asie du Sud-Est, le Vietnam et l’Indonésie seront les deux pays qui en bénéficieront le plus en raison, notamment, des sociétés étrangères actuellement en Chine qui souhaitent se délocaliser à nouveau.

CPV/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.