27/05/2019 23:44
Avec un secteur des technologies en croissance rapide et une main-d'œuvre jeune et éduquée, le Vietnam est en train de devenir un pôle d'innovation et de technologies de l'Asie du Sud-Est, selon EETimes Asia.
>>Industrie 4.0 : l'économie vietnamienne à l'heure de la révolution numérique
>>Le Vietnam, future Silicon Valley de l’Asie du Sud-Est?

Dans le centre de formation du Parc hi-tech Saigon (SHTP-Training).
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Dans un article publié sur son site http://eetasia.com, EETimes Asia a indiqué que la production électronique au Vietnam avait bénéficié d'une grande attention ces dernières années et que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine avait contribué à renforcer l’intérêt des gens.

Selon cet article intitulé Next Generation of Engineers Driving Vietnam’s Tech Boom (La prochaine génération d’ingénieurs au volant du boom technologique au Vietnam), la population jeune et ambitieuse du pays est l’une des perspectives les plus attrayantes pour les sociétés multinationales qui cherchent à étendre leur présence dans la région Asie du Sud-Est.

L'âge moyen de la population vietnamienne est d'actuellement 30 ans et un indice récent de développement de la jeunesse (YDI) montre que 22,5 millions (25%) de Vietnamiennes ont entre 15 et 29 ans. Cette jeune génération ouvre des perspectives passionnantes pour l'avenir, selon Daphne Tien, vice-présidente du marketing et du développement des affaires pour la région Asie-Pacifique chez Mouser Electronics.

Une population jeune

Mouser ouvrira bientôt un nouveau bureau au Vietnam dans le but de pénétrer le marché local. Daphne Tien a déclaré à EETimes Asia que sa société avait choisi le Vietnam pour son nouveau bureau car "Hô Chi Minh-Ville a une population jeune, l'anglais y est largement pratiqué, Internet est généralisé et de nombreuses startups y sont implantées".

Les nouvelles opportunités qui s'ouvrent pour Mouser au Vietnam ne résultent pas de la guerre commerciale, mais de l'impact d'Internet sur la nouvelle génération d'ingénieurs. Cette tendance est omniprésente dans le monde entier depuis de nombreuses années, mais elle a été plus lente à s’implanter au Vietnam qui a toujours du mal à connecter sa population à Internet. En 2017, le taux de pénétration d’Internet au Vietnam était de 50%, contre 35% en 2011.

Daphne Tien est fermement convaincue que la jeune génération d’ingénieurs au Vietnam offre de grandes opportunités aux distributeurs en ligne.

"Nous sommes relativement nouveaux au Vietnam, mais nous voyons un grand avenir et un grand marché à développer", a-t-elle souligné.

L’année dernière, l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) représentait 17% du chiffre d’affaires de Mouser en Asie-Pacifique, mais c’était avec un taux de croissance de 52%.

Malgré l'optimisme, le Vietnam demeure un petit marché, mais cela devrait changer. De 2000 à 2018, le Vietnam a connu un taux de croissance de 6,3% en moyenne.

Avec la poursuite des investissements étrangers de multinationales telles que Samsung, LG et d’autres, une classe moyenne commence à émerger et avec elle des opportunités, a conclu EETimes Asia.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le Centre du Vietnam parmi les 10 destinations d'Asie-Pacifique pour 2019 Lonely Planet, le plus grand éditeur de guides de voyage au monde, a classé le Centre du Vietnam parmi les principales destinations de cette année dans la région Asie-Pacifique.