15/02/2021 12:07
L'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe de la Mission permanente au Vietnam auprès des Nations unies, de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et d'autres organisations internationales à Genève, a participé à une réunion virtuelle du Conseil des droits de l’Homme sur la situation au Myanmar, tenue le weekend dernier.
>>Le Myanmar maintiendra une coopération amicale avec tous les pays
>>L'ONU surveille avec inquiétude la situation politique et sanitaire du Myanmar
>>Les Vietnamiens au Myanmar appelés à prêter attention à la sécurité

L'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai s'exprime lors d'une réunion à Genève (Suisse).
Photo : Tô Uyên/VNA/CVN

La réunion d’urgence du Conseil des droits de l’Homme portant sur la situation dans ce pays d’Asie du Sud-Est a été organisée suite à la demande formulée par l’Union européenne (UE) et le Royaume-Uni, ce dernier présidant par ailleurs le Conseil de sécurité au mois de février.

Selon l'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, le Vietnam suit de près l'évolution de la situation au Myanmar et espère que le Myanmar stabilisera rapidement la situation pour construire et développer le pays, pour la paix, la stabilité et la coopération dans la région, continuer à contribuer au processus d’édification de la Communauté de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est).

Elle a souligné que le Vietnam appelait la communauté internationale et les partenaires de développement à continuer de soutenir la transition démocratique au Myanmar, conformément aux souhaits et aux intérêts du peuple du Myanmar.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre