23/09/2015 18:47
Les exportations de crevettes ​aux États-Unis devraient se redresser d​urant les derniers mois de l'année grâce à ​une baisse de ​taxes antidumping.
>>L'aquaculture vise 8 milliards de dollars d'exportations en 2015

Transformation de crevettes destinées à l'export. Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Le Département américain du commerce ​(DOC) a publié les résultats définitifs de la 9e période d'examen (POR - period of review)  sur les taxes antidumping ​frappant les ​crevettes surgelées du Vietnam du 1er février 2013 au 31 janvier 2014.

En conséquence, le tarif moyen a légèrement baissé, passant à 0,91% contre 0,93% ​lors des résultats préliminaires ​de mars 2015, et plus encore par rapport  à ceux ​de la POR 8 (6,37%).

Selon l'Association des producteurs et des exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), Minh Phu Seafood Co. Ltd subit ​la taxe antidumping l​a plus élevée avec 1,39 % (​taux moindre que celui des résultats préliminaires qui était de 1,5%), puis vient Thuân Phuoc Corp, avec 1,16% (taux supérieur aux résultats préliminaires avec 1,06 %), la compagnie par actions d'aliments Sao Ta​ ne subissant plus de taxe avec un taux ramené à 0.

Le secrétaire général de la VASEP Truong Dinh Hoè a annoncé que la ​baisse des taux de la POR 9 était due ​à un calcul du DOC fondé sur des données appropriées de trois pays que sont le Bangladesh, l'Inde et l'Indonésie.

Avec ces nouveaux taux, les exportations de crevettes vietnamiennes ​aux États-Unis ​devraient progresser après une remarquable chute de 50% lors des ces huit derniers mois. En effet, les crevettes vietnamiennes s'en trouveront plus compétitives d'autant.

​Il est cependant difficile de prévoir les résultats exacts des exportations de crevettes pour les derniers mois ​de l'année en raison de tendances aléatoires de consommation ​et de l'évolution complexe du taux de change, a déclaré Truong Dinh Hoè.

Il a ajouté que le secteur des crevettes est confronté à la concurrence de plusieurs pays​ dont l'Indonésie et l'Équateur, ​lesquels ne subissent pas de taxes antidumping.

Les États-Unis sont le ​premier importateur de crevettes vietnamiennes. Entre janvier et août, les exportations nationales ont atteint près de 370 millions de dollars.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.