23/01/2018 11:43
Le Vietnam compte envoyer 110.000 travailleurs à l’étranger en 2018. Taïwan (Chine) et le Japon resteront les principaux pays d’accueil des travailleurs vietnamiens en 2018.
>>Envoi de main-d’œuvre à l'étranger : nouveau record en 2017

L'e​nvoi de main-d'œuvre du Vietnam à l'étranger a établi un nouveau record en 2017, avec plus de 134.000 travailleurs vietnamiens. Photo . VNA/CVN

En 2017, le pays a envoyé 134.000 travailleurs à l'étranger. En 2018, il compte envoyer 110.000 travailleurs à l’étranger. Telle est l’information donnée lors de la conférence bilan des activités en 2017 et de détermination des missions pour 2018, tenue le 18 janvier par le Département de gestion des travailleurs à l’étranger (ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales).

Selon le chef dudit département, Doàn Mâu Diêp, Taïwan (Chine) et le Japon ont toujours une forte demande de main-d'œuvre. Et le Vietnam est devenu le pays envoyant le plus grand nombre de travailleurs au Japon.

M. Diêp a également fait savoir que les marchés traditionnels du Vietnam avaient toujours besoin de main-d'œuvre. La République de Corée recrute environ 60.000 travailleurs étrangers chaque année, répartis de manière égale entre les pays. Le marché taïwanais a cette année une demande presque similaire à celle de 2017.

Pour atteindre cet objectif,  les délégués ont suggéré des mesures pour stabiliser certains marchés principaux tels que Taïwan (Chine) et le Japon, et dans le même temps améliorer la qualité de la main-d'œuvre, renforcer la gestion des entreprises spécialisées dans l'envoi de personnel à l'étranger. 


CPV/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.