16/03/2020 22:49
La permanence du gouvernement s’est réunie lundi, 16 mars, à Hanoï sous l’égide du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc pour évaluer l’efficacité des mesures préventives contre le COVID-19.
>>COVID-19 : le Vietnam compte son 54e cas de contamination
>>Poursuite des mesures préventives pour faire face au COVID-19

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc préside la réunion de la permanence du gouvernement pour évaluer l'efficacité des mesures préventives contre le COVID-19. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

''Le Vietnam est en moment d’or pour mettre un terme à l’épidémie. Les mesures appliquées doivent être renforcées. L’objectif est de limiter les nouveaux cas d’infections et les décès. Tout doit être entrepris pour protéger la santé publique et maintenir la croissance", a indiqué le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du gouvernement a déclaré que le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam a hautement apprécié la mise en œuvre opportune par le gouvernement de solutions radicales dès les premiers jours de la prévention des épidémies.

Il a remercié les entreprises et particuliers ayant participé financièrement aux opérations contre le COVID-19. Nguyên Xuân Phuc a demandé au Front de la Patrie du Vietnam de recevoir des fonds des entreprises et de la communauté, aidant le secteur de la santé à compléter les équipements et les fournitures spécialisés pour la prévention et la lutte contre l’épidémie.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce est chargé de veiller à l’approvisionnement des masques de protection à destination de la population.

Les ministères de la Défense et de la Police devront déterminer des sanctions à appliquer aux personnes ayant menti sur leur historique de voyage ou sur leur état de santé.

Le Premier ministre a également demandé une plus grande coordination entre les organes compétents pour renforcer le travail d’immigration et le contrôle sanitaire, tout en soulignant la non-discrimination des patients et l'application des sanctions sévères face aux personnes qui diffusent de nouvelles erronées et de fausses informations.

Le chef du gouvernement a également chargé la Banque d'État et le ministère des Finances de gérer les financements de la Banque mondiale et d'autres organisations pour être prêtes au travail de prévention et de lutte contre la pandémie dans les temps à venir.

D'ailleurs, il a rappelé l’obligation de procéder aux examens médicaux des personnes venant des régions touchées ou y ayant récemment effectué un transit avant leur arrivée sur le sol vietnamien.

À 20h30 le 16 mars, le Vietnam compte 61 cas de coronavirus de SRAS-CoV-2 dont 16 complètement guéris, et aucun décès. Au moins 10.500 personnes sont placées en quarantaine dans des établissements médicaux et près de 32.500 autres font l’objet d’un suivi à domicile.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.