29/10/2019 11:06
Dans les couloirs de l’Assemblée nationale, lundi matin 28 octobre, des députés se sont dits très inquiets de la découverte de 39 corps parmi lesquels pourraient se trouver des ressortissants Vietnamiens, dans un camion au parc industriel de Waterglade, près de Londres.

>>L’ambassade du Royaume-Uni fait le point sur la tragégie près de Londres
>>Le ministère de la Police enquête sur les disparus à l’étranger
 

Des policiers légistes devant le camion frigorifique dans lequel 39 corps ont été découverts, le 23 octobre à Grays, près de Londres.  Photo : AFP/VNA/CVN


Des députés ont demandé aux services d’immigration de durcir les contrôles pour prévenir plus efficacement l’émigration clandestine.

Plusieurs familles de Nghê An et Hà Tinh au Centre craignent que leurs enfants ne se trouvent parmi les victimes. Les autorités de ces deux provinces du Centre ont mis en place des dispositifs pour permettre aux familles de s’informer sur leurs proches, a affirmé Nguyên Dac Vinh, député de Nghê An.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc avait demandé aux ministères de la Police et des Affaires étrangères de coopérer avec les autorités britanniques et belges afin d’identifier les victimes et de mener une enquête sur l’émigration illégale.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.